Rubrique Entreprises

WhatsApp : âge 5 ans, valeur d'achat 19 milliards de dollars

WhatsApp : âge 5 ans, valeur d'achat 19 milliards de dollars

5 ans après sa création, l’entreprise de Jan Koum et de Brian Acton s’est faite racheter pour un montant de 19 milliards de dollars, enregistrant ainsi la plus importante acquisition de l’histoire pour une application mobile et l’une des plus imposantes dans le secteur des nouvelles technologies. Cette performance impressionnante est le reflet d’une entreprise qui l’est tout autant.

WhatsApp, rachetée par Mark Zuckerberg pour un montant de 19 milliards de dollars fait désormais partie du groupe Facebook. Cette entreprise a fait en 5 ans pour la messagerie, ce que Skype a fait pour les appels vocaux. Et grâce à la vision particulière de ses meneurs, WhatsApp semble être partie pour atteindre les plus hauts sommets.

Un type particulier d’entreprise

Le moins qu’on puisse dire c’est que pour la conduite de leur entreprise, Jan et Brian avaient une idée de ce qu’ils voulaient exactement et s’y sont tenus. En effet, ils ont choisi pour leur entreprise un type de management assez particulier. Cette dernière n’a par exemple fait l’objet d’aucune publicité. Selon ses créateurs : "la publicité n’est pas juste une perturbation d’ordre esthétique, mais également une insulte à votre intelligence et une interruption du cours de vos pensées". Ces anti-pubs revendiqués ont également repoussé l’idée d’accrocher un signe extérieur sur les bureaux de WhatsApp situés à Mountain View. Cette position était d’autant plus risquée qu’il y a encore trois ans, WhatsApp avait plus d’une douzaine de concurrents directs qui avaient intégré la publicité à leur politique de développement. Autre particularité de WhatsApp, son efficacité. La société ne compte que 32 ingénieurs et un développeur WhatsApp soutenant 14 millions d’utilisateurs. Cette équipe devenue mythique dans son domaine a réussit à créer un service fiable qui traite plus de 50 milliards de messages par jour, via sept plateformes. Ceci est possible grâce à la grande discipline observée à tous les niveaux. Sur son bureau, Jan conserve une note de Brian où il est écrit : "Aucune annonce ! Pas de jeux ! Pas de gadgets", rappel de leurs engagements envers leurs clients. La troisième particularité de cette société est relative à l’intimité accordée aux utilisateurs. Aucune donnée personnelle n’est recueillie par le service et pas besoin de vous souvenir d’un nom d’utilisateur ou d’un mot de passe pour accéder à votre compte. De plus, les messages, une fois livrés sont supprimés des serveurs de WhatsApp.

Des réalisations pour le moins impressionnantes et de très belles perspectives

Le modèle freemium a démontré toute l’étendue de sa puissance lors de son utilisation par WhatsApp. Ce dernier a en effet choisit d’offrir son service pendant la première année et de le facturer à 0,99$ les années suivantes. Ce modèle, combiné à l’efficacité du service offert, a permis d’enregistrer à ce jour 450 millions d’utilisateurs actifs soit une personne sur seize dans le monde. Cette part du marché est d’autant plus impressionnante lorsqu’on sait qu’elle est passée de 200 millions à 450 millions en seulement 9 mois et que 72% de ces utilisateurs se connectent chaque jour pour envoyer des messages. Ce chiffre constitue le double des utilisateurs actifs de twitter. Quelques 19 milliards de messages sont envoyés chaque jours via WhatsApp, pendant que 34 milliards sont reçus. La course de WhatsApp vers le milliard d’utilisateur est très bien enclenchée ; que chaque jour, un million de personnes viennent rejoindre la grande famille des utilisateurs de l'application téléphonique.

Mercredi 12 Mars 2014 La Rédaction