Dimanche 16 Décembre 2018

Rubrique Entreprises

Toyota a cédé ses actions chez Tesla

Toyota a cédé ses actions chez Tesla

C’était au cours de l’année 2010 que le constructeur japonais Toyota avait acquis 3% de la valeur boursière du constructeur américain Tesla. Mais on apprend depuis peu que la marque nipponne a cédé ce qui restait de ses actions au sein de l’entreprise américaine, mettant ainsi fin à cette coopération bien avant d’entrer dans l’année 2017.

Une part était cédée depuis 2014

La valeur monétaire des 3% des actions de Tesla en question est estimée à 50 millions de dollars. Une part dont Toyota est entrée en possession dans le cadre d’une coopération avec Tesla en 2010. Seulement, il a été révélé dernièrement que la célèbre marque japonaise avait déjà entamé le solde des actions de Tesla depuis 2014, et ce processus est arrivé à terme vers la fin de l’année 2016. En effet, selon les informations divulguées par Toyota, ce processus est en parfaite concordance avec la révision du portefeuille d’investissements du groupe.

Jusqu’en 2016, il ne restait que 1% des actions initialement acquises chez Tesla. On pourrait s’interroger sur la cause de ce solde dégressif, mais selon certaines sources, cela pourrait aussi trouver son explication dans le fait que Tesla avait refusé de fournir des batteries à Toyota pour une de ses voitures sportives. Mais il est aussi fait allusion au caractère peu rentable de cette coopération pour Toyota.

Toyota vise la construction des voitures électriques

« Notre partenariat de développement avec Tesla a pris fin il y a quelque temps déjà, et comme il n'y a pas eu de nouveaux développements sur ce plan, nous avons décidé qu'il était temps de vendre le reste de la participation », avait laissé entendre le porte-parole de Toyota au sujet de ce solde. Mais il est aussi fort probable que la révision du portefeuille d’investissements du constructeur japonais inclut désormais une liberté de faire concurrence à son désormais ancien allié.

En effet, il a été officiellement établi que Toyota compte s’investir dans la construction de voitures électriques. D’ailleurs en novembre dernier, la marque avait déjà fait savoir qu’elle comptait produire moins de véhicules polluants. Et c’est dans cette optique qu’elle a mis sur pied une section qui aura désormais à charge la production de voitures électriques. De même, cette nouvelle politique de production prendra également en compte les véhicules hybrides rechargeables sur secteur.

Les nouvelles ambitions de Toyota

La marque envisage aussi sérieusement la construction de véhicules qui fonctionneront avec des piles, de l’hydrogène, du combustible aussi. Tous ces projets entrent dans le cadre de la limitation de l’émission de gaz à effet de serre, puisque selon les projections fonctionnelles de Toyota, ce sera de la vapeur d’eau qui sera émise à la place de la fumée.

Mercredi 12 Juillet 2017 La Rédaction