Rubrique Entreprises

Total vient de faire une « découverte » dans le Golfe du Mexique

Total vient de faire une « découverte » dans le Golfe du Mexique

L’entreprise pétrolière française Total a annoncé via un communiqué qui a été publié hier mercredi 31 janvier 2018, avoir fait une découverte « majeure » : le puits d’exploration de Ballymore. Ce puits d’exploration est localisé dans la partie Est du Golfe du Mexique américain.

Le groupe Total détient une part de 40% de Ballymore

Au cours du mois de septembre 2017, le groupe pétrolier français Total a obtenu une participation de 40% dans Ballymore. Cette acquisition a été effectuée dans le cadre d’un contrat d’exploration signé avec Chevron – une autre entreprise du secteur – qui, elle, détient les 60% restants. Cette coopération d’exploration portait sur 7 points de prospection dont certains se trouvaient dans le Norphlet – la zone Est du Golfe de Mexique – ainsi que sur d‘autres points localisés dans le Wilcox (la zone centrale du Golfe de Mexique).

Pour ce qui concerne la récente découverte, Total a déclaré : « Le puits a été foré à une profondeur finale de 8.898 mètres, et a traversé une colonne de pétrole de 205 mètres nets dans un réservoir Norphlet de haute qualité. » Le directeur Exploration du groupe, Kevin McLachlan, s’est également exprimé, affirmant : « Ballymore est la plus grande découverte réalisée par Total dans le prolifique Golfe du Mexique et conforte notre nouvelle stratégie d’exploration mise en place depuis 2015. » Cette fameuse zone de Ballymore se trouve à environ 2000 mètres de profondeur d'eau et à 120 kilomètres des côtes de l’Etat de la Louisiane.

Total a également collaboré avec Petrobras et Cobalt International

Dans le domaine de l’offshore profond dans le Golfe du Mexique, Total a également travaillé en coopération avec des entreprises pétrolières telles que Petrobras et Cobalt International. Avec Petrobras, une société brésilienne, Total détient 33,33% du champ en production Chinook tandis qu’avec Cobalt International – situé au Texas – le groupe français possède 40% dans la découverte de North Platte.

Par ailleurs, deux autres collaborations avec Chevron lui permettent respectivement de posséder 17% sur le champ en production Tahiti ainsi qu’une part de 12,5% en ce qui concerne la découverte d’Anchor.

Rachat de Maersk Oil par le groupe Total

Cela a été annoncé au mois d’août dernier. Le groupe Total a l’intention de racheter l’entreprise danoise pour une somme de 7,45 milliards de dollars. Ce qui constituera le plus gros achat de la firme française depuis qu’elle s’est offerte Elf Aquitaine en 2000.

Il est également à noter que Total détient une des parts dans plus de 160 permis d’exploration et opère dans le domaine de l’Exploration-Production en Amérique depuis 1957.

Jeudi 1 Février 2018 La Rédaction