Rubrique Management

Savoir écouter ses collaborateurs, le secret pour une équipe efficace

Savoir écouter ses collaborateurs, le secret pour une équipe efficace

On ne le dira jamais assez ! Le secret de réussite d’une entreprise, ce sont des ressources humaines efficaces. Les entreprises qui parviennent à atteindre des niveaux d’efficacité record ont fait de la relation employeur/collaborateur leur priorité. « Dis-moi quelle est la nature de ta relation de travail avec tes collaborateurs, je te dirai quel manager tu es », voilà qui résume bien la situation. Une écoute active, c’est à cela que se résume une bonne collaboration à l’interne. Si cela implique l’implémentation de certains comportements, il importe aussi de mobilier des outils à l’efficacité éprouvée. Alors, la question est la suivante : écoute active, comment et pourquoi ?

Écoute active : comment ?

Une méthodologie claire, voilà ce qu’il vous faut pour rester à l’écoute de vos collaborateurs. À ce jeu-là, 3 solutions ont fait leur preuve.

Des séances de conversation ponctuelles

La séance de conversation ponctuelle est communément appelée « conversational Thursday ». Très en vogue dans les grandes entreprises à succès, cette séance est tout simplement une journée au cours de laquelle, employées et managers se consacrent à la conversation. Au cours de ces séances de conversations ponctuelles, les dirigeants et les managers d’entreprises sont à l’écoute de leurs salariés.

Par ailleurs, les échanges au cours de la « conversational Thursday » doivent être décontractés, mais doivent également inciter à un dialogue constructif sur la vie de la société. Pour orienter la conversation, les managers ont le libre choix de thématiser le dialogue. Toutefois, l’idéal serait de donner l’opportunité à chaque salarié de donner libre cours à ses idées.

C’est également l’opportunité rêvée pour écouter les idées des salariés, de sociabiliser avec les différentes équipes de travail, de partager vos impressions quant au travail abattu par les équipes.

Faites en sortes que chacune de vos séances encourage à la discussion ouverte. La vérité, c’est qu’une plainte rédigée avec formalité ne peut pas être aussi révélatrice qu’une discussion libre et informelle. Aussi, il est très important, de donner une suite aux idées ou décisions retenues lors des séances de conversations ponctuelles.

Le sondage d’opinion

En entreprise, il est important de montrer aux salariés que leur opinion intéresse la direction. Pour cela, créez avec Drag’n Survey un sondage en ligne. Ce site spécialisé dans l’élaboration d’enquêtes dispose de différents outils grâce auxquels la conception ainsi que la diffusion du sondage auprès de chaque salarié se fera plus facilement. Ce même site dispose également des outils essentiels pour mieux exploiter les résultats.

En réalité dans les entreprises, le sondage d’opinion est l’un des outils les plus plébiscités. Il permet, en effet, de prendre connaissance du niveau de satisfaction des employés, mais aussi d’avoir une idée plus précise de leur implication dans la réussite des projets en interne.

Grâce au sondage, la direction sait si les employés sont satisfaits ou non de leurs conditions de travail, de la relation qu’ils entretiennent avec la direction. Cette dernière au moyen de ces informations sait comment faire pour évoluer les processus internes.

La boîte à idées

La boîte à idées existe depuis longtemps et elle restera d’actualité pendant longtemps. Elle fait partie intégrante des outils de managements collectifs grâce auxquels on recueille les idées des collaborateurs d’une organisation. C’est ce même outil qui est utilisé pour collecter les suggestions des employés.

Parce qu’elle montre aux salariés que leur direction est à leur écoute, il est indispensable que la boîte à idées reste efficace. Et pour cela, il faut nécessairement prendre en compte les suggestions et avis émis par les employés. Ceci leur prouvera que l’entreprise va toujours au bout de ses initiatives.

La technologie a permis d’avoir ce même dispositif en ligne. Il peut être mis directement sur le site de l’entreprise. Chaque employé peut y faire un tour pour suggérer des idées dans le but de contribuer à l’innovation de l’entreprise.

Écoute active : pourquoi ?

Mettre en valeur les efforts fournis pour la réalisation du travail de vos collaborateurs, c’est ce sur quoi repose toute l’importance de l’écoute active et les bénéfices au sein de l’entreprise sont nombreux.

Des collaborateurs plus impliqués

Pour réussir, une entreprise a besoin de collaborateurs impliqués. La rémunération est une bonne motivation. Malheureusement, elle ne fait pas des collaborateurs motivés, qui se donnent à 100 % sur chaque projet. Des salariés qui désertent une fois qu’ils ont trouvé mieux ailleurs, voilà ce qui risque de vous arriver.

Par contre, lorsque vous prenez le temps de les écouter, de prendre en compte les solutions qu’ils proposent, vous impliquez vos collaborateurs dans la bonne marche de l’entreprise. Ils se sentent investis et ont à cœur de voir réussir le projet.

Une meilleure gestion des tensions

Des scissions dans une équipe, ce n’est jamais bon pour l’évolution de l’entreprise. Un collaborateur qui est écouté cherchera toujours à résoudre un conflit de la façon la plus constructive. Laissé à lui-même, il ne fera pas d’effort pour que son travail n’en soit pas impacté.

La construction d’une réputation solide

La perception externe seule ne fait pas la réputation de l’entreprise. Avez-vous seulement pensé à l’impact que l’appréciation de vos employés a sur la réputation de votre structure ? Votre organisation interne véhicule-t-elle un bon message ? À une époque où les scandales sont rapidement relayés sur les réseaux sociaux, votre entreprise peut très vite se retrouver sous les feux des projecteurs pour les mauvaises raisons.

Tous les employés, même les anciens doivent garder une bonne image de votre entreprise. Prenez juste soin de les écouter, faisant attention à leur commentaire et pour ceux qui partent, s’intéresser à leurs motifs de départ, tout en encourageant les autres à rester.

Jeudi 28 Mai 2020 La Rédaction