Rubrique Entreprises

Résultats troisième trimestre : Le Cloud sauve la face de IBM

Résultats troisième trimestre : Le Cloud sauve la face de IBM

Pour le compte de son troisième trimestre, IBM n’a pas fait qu’avoir de bien meilleurs résultats. Il s’est même positionné au-delà des pronostics.

Tout s’est joué avec le service Cloud

Les affaires semblent aller pour le mieux au niveau d’IBM. Mais ce n’est pas pour autant qu’on peut estimer que la boîte rayonne en tout point, car c’est surtout et avant tout son service Cloud qui est à l’origine de cette période faste. Au cours du deuxième trimestre, c’était déjà grâce à ce même service qu’IBM avait enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 30%. Et pour ce troisième trimestre, la société observe un nouveau bond de 44%. Des chiffres qui attirent sérieusement l’attention. Mais en dépit de cette hausse inattendue et colossale, il est important de faire remarquer que ce niveau atteint par IBM est légèrement inférieur à celui qui fut le sien l’an dernier. En effet, le chiffre d’affaires ainsi enregistré par IBM pour ce troisième trimestre est de 19,23 milliards de dollars tandis que l’an passé, ce chiffre était de 19,28 milliards de dollars. C’est, à proprement parler, le plus faible taux enregistré par la société depuis maintenant quatre ans.

Des résultats au-delà des prévisions

12,5% c’est le bond qu’a subit l’action d’IBM à la bourse de Wall Street depuis que ces chiffres ont été rendus publics. Hors bien avant, elle était en baisse de 153,5 dollars. Actuellement, l’action d’IBM est au-dessus de celle du Dow Jones de 3,8%. Et ce n’est pas tout parce qu’IBM a le mérite, avec les chiffres qui sont les siens actuellement, d’avoir battu toutes les prévisions qui avaient été émises à son propos. Pour ce qui concerne son bénéfice net prévisionnel par action, le consensus l’avait majoré à 3,23 dollars. Mais à l’arrivée, IBM présente 3,29 dollars comme bénéfice net. Quant au bénéfice mensuel par action, il est de 13,50 dollars. Mais si IBM a confirmé et même dépassé les attentes, au niveau du bénéfice net enregistré par l’entreprise, il y a une légère baisse. L’année dernière, ce bénéfice était de 3,01 dollars par action, ce qui avait permis à la boîte d’engranger 2,95 milliards de dollars comme bénéfice net. Actuellement, ce bénéfice est de 2,85 milliards de dollars pour 2,98 dollars l’action.

Le Cloud

Le service Cloud d’IBM est en fait une dématérialisation de l’analyse et de la sécurité traditionnelle dans le domaine de l’informatique. Au cours de ce troisième trimestre assez faste pour IBM, les bénéfices enregistrés rien qu’au niveau de son service Cloud ont été chiffrés à huit milliards de dollars, soit une augmentation de 16% en comparaison des chiffres obtenus précédemment.

Lundi 5 Décembre 2016 La Rédaction