Rubrique Technologie

Référencement Internet: Une nouvelle mise à jour de Google fait trembler la toile

Référencement Internet: Une nouvelle mise à jour de Google fait trembler la toile

Le 21 avril dernier, Google a rendu effective sa décision de modifier l’algorithme du moteur de recherche en faveur des sites « mobile friendly », c’est-à-dire des sites conçus pour une consultation depuis un smartphone ou une tablette au détriment des sites non adaptés aux smartphones et tablette qui pourraient de ce fait, être relégués aux derniers rangs dans les résultats de recherche.

Le géant moteur de recherche indique sur son blog que « c’est un changement qui affecte toutes les recherches mobiles et aura un impact significatif sur les résultats de recherche ». Voilà une résolution qui pose un véritable problème en ce qui concerne le référencement et donc la visibilité de nombre de sites internet existant déjà.

Quelles sont les conséquences qu’induit cette modification ?

Il convient de souligner de prime abord que cette modification intervenue en avril dernier, ne concerne que les résultats des recherches effectuées depuis des mobiles. Or, des études récentes ont fait état de ce que plus de la moitié des recherches sur internet se font depuis des smartphones ou des tablettes. C’est ce que confirment des études de Search Engine Land qui a publié que « la moitié des recherches effectuées sur Google viennent d’appareils mobiles ». C’est semble-t-il dans ce sens que s’inscrit la démarche du groupe de Mountain View qui explique sur son blog : « Comme les gens font de plus en plus de recherche sur leurs appareils mobiles, nous voulons nous assurer qu’ils trouvent des contenus qui ne soient pas seulement pertinents et à jour, mais aussi faciles à lire et pour interagir depuis les plus petits écrans mobiles ». Ce nouvel algorithme de Google accordera donc lors des consultations une grande priorité aux sites ayant une compatibilité mobile. En clair, les sites ne répondant pas à cette norme seront déréférencés. Or, le référencement tient une part très importante dans la visibilité des entreprises et partant dans leur rentabilité. Une bonne place sur les pages de recherche garantit la visibilité et cela est encore plus vrai lorsqu’on sait que plus de 90% des clics sur Google se font sur la première page des résultats. Jonathan Vidor, président de l’agence e-marketing JVWEB confirme les inquiétudes des éditeurs en expliquant à ce propos : « Google a un droit de vie et de mort sur certains sites internet, si on est déréférencé de Google on perd entre 60% et 80% de son chiffre d’affaires ». Pourtant, à ce jour, même les sites de bon nombre de grandes entreprises ne sont pas encore totalement optimisés pour les smartphones. Les études du site technologique Techcrunch ont révélé récemment que « 44% des sites des plus grands groupes du Fortune 500 ne sont pas conçus pour smartphone ». D’un autre côté, des tests réalisés par l’éditeur de solutions technologique Yooda, montrent que « 64% des sites français ne sont pas optimisés pour l’affichage mobile ».

Quelle serait donc la solution pour se maintenir aux meilleures places sur les pages du moteur de recherche Google ?

Google a déjà facilité la chose en mettant depuis février à disposition des webmasters un test de compatibilité mobile sur un page dédiée cela. Lorsque le test réussit, Google le confirme par le message suivant : « Parfait. Cette page est adaptée aux mobiles » A contrario quand c’est un échec, c’est le message « Non adapté aux mobiles » qui apparait avec les raisons expliquant de la non-compatibilité. La démarche idéale serait donc de commencer à vérifier la compatibilité de son site, et de recourir par la suite à son webmaster ou à son éditeur pour se mettre au pas si l’on veut toujours jouir d’un bon référencement Google.

Lundi 1 Juin 2015 La Rédaction