Rubrique Entreprises

Rallu Transports : Etre offensif en période de crise

Rallu Transports : Etre offensif en période de crise

Le transport routier est l’un des secteurs qui souffre le plus en période de crise : baisse des volumes, concurrence effrénée sur les prix. Rallu Transports a choisi une stratégie offensive qui s’avère payante.

Rallu Transports est une société de transport routier basée à Fougères en Bretagne. Fondée il y a plus d’un siècle, cette société familiale d’une centaine de salariés, est l’une des rares entreprises créées dans les années 1880 à encore être la propriété de la famille fondatrice. Depuis sa création, la société a connu aussi bien des périodes de forte croissance que des périodes de crise. Ainsi, la société a déjà traversée deux guerres et la crise de 1929. Cette nouvelle crise, importante par son ampleur et sa durée, met à mal tout le secteur.

Spécialisée dans le transport industriel, la société a dû faire face depuis 5 ans à des baisses importantes de volume, notamment dans l’automobile l’un de ses principaux secteur d’activité. Ces baisses se sont traduites par une chute de plus de 30% du chiffre d’affaires réalisé avec certains clients historiques. Pour s’adapter à cette nouvelle donne, la société a rapidement pris les mesures pour ajuster son effectif et son parc de camion.

Cependant une fois ces premières mesures prises, que faire fasse à une baisse d’une telle ampleur ?

« La plupart des sociétés comme la nôtre choisissent de faire le dos rond en période de crise ; au contraire, c’est le moment que nous avons choisi pour être offensif et nous développer sur de nouveaux métiers. » confirme Roger Napoléon le directeur commercial.

Ainsi, en deux ans, la société a ouvert un bureau et une nouvelle base logistique en région Parisienne à deux pas de l’aéroport de Roissy. Elle a développé de nouvelles liaisons avec le Maritime et l’Aérien, étoffant ainsi son offre. Elle a adhéré à un réseau de transporteurs européens lui offrant l’accès à de nouveaux marchés. Enfin, elle a recruté deux nouveaux cadres d’expérience pour accompagner ce développement.

« Etre offensif, nous permet d’entrevoir d’autres marchés, d’autres opportunités auxquels nous n’aurions pas eu accès si nous avions fait le dos rond » précise le directeur commercial.

Avec la crise, et la baisse des volumes dans le transport, se positionner sur de nouveaux métiers même de niche n’est pas simple ; la société devant faire fasse à des concurrents à la fois plus nombreux, et particulièrement agressifs en ces temps difficiles. « Nous avons recruté des collaborateurs de valeur avec une expérience, des connaissances, un réseau. Ce qui contribue à accélérer notre nouveau positionnement » ajoute Roger Napoléon.

Les résultats sont très encourageants, une bonne partie des baisses d’activités ayant été compensée en un temps record, même si certains challenges comme l’écotaxe restent à surmonter.

Lundi 20 Janvier 2014 La Rédaction