Rubrique Entreprises

Premier trimestre 2017 : Le titre de Zalando chute de 4,80%

Premier trimestre 2017 : Le titre de Zalando chute de 4,80%

Le premier vendeur de produits de prêt-à-porter en ligne, Zalando, a vu sa valeur boursière dégringoler. Le constat a été fait lors de la publication des résultats du premier trimestre de l’année en cours. Il en ressort d’ailleurs que les chiffres obtenus sont en dessous de ceux annoncés et attendus par les analystes. Pourtant, cela ne semble pas ébranler Zalando qui estime même être en bonne voie dans l’atteinte de ses objectifs.

Une baisse qui s’explique

Il faut dire que cette chute de la valeur de Zalando est une troisième sur la liste. Mais celle-ci a la particularité d’être la baisse la plus importante engendrée sur l’indice Stoxx 600. « Le premier trimestre est toujours difficile en matière de marge en raison des soldes d'hiver. » C’est ainsi que Rubin Ritter, le coprésident du groupe, expliquait cette baisse de performance. En effet, le groupe est parvenu à la conclusion que les chiffres ainsi obtenus sont la résultante des soldes qui s’observent en fin d’année. On en déduit que cela ne traduit pas une mévente.  

Et c’est aussi cette même réalité qu’explique Thomas Maul, un analyste de chez DZ Bank. Selon lui, les chiffres de Zalando ne devraient pas susciter des inquiétudes. « Nous pensons que le mélange d'expertise (du groupe) en matière de mode, de grande efficacité opérationnelle et de technologies innovantes donne à Zalando un avantage compétitif », a-t-il laissé entendre. C’est à la date du 9 mai prochain que les résultats définitifs de la plateforme seront publiés. Zalando mise sur une marge de 1 à 3%.

Zalando, optimiste malgré tout

Si l’analyste Thomas Maul ne semble pas s’inquiéter du niveau des affaires du site de vente de prêt-à-porter en ligne, c’est un sentiment que partage aussi Rubin Ritter. Selon ce dernier, le premier trimestre s’est même bien déroulé. Il tient ses propos des retours positifs qui furent ceux de la boutique en ligne au cours de la dernière campagne masculine entreprise.  

Cependant, la plateforme explique aussi que c’est la croissance globale des affaires qui avait été touchée à hauteur de 22 à 24%. Mais 2017 est toujours en cours et il se pourrait bien que Zalando atteigne ses objectifs. En effet, le site envisage une croissance de 20 à 25% avec une marge brute d’exploitation entre 5 et 6%.  

Zalando a vu le jour en 2008. Actuellement, il représente 1500 marques et fournit 15 pays.

 

Mardi 11 Juillet 2017 La Rédaction