Dimanche 16 Décembre 2018

Rubrique Economie

Pourquoi Amazon, Google et Microsoft se battent pour contrôler votre TV ?

Pourquoi Amazon, Google et Microsoft se battent pour contrôler votre TV ?

Depuis quelques temps, tous les géants du net s’affrontent dans un nouveau secteur d’innovation technologique. Après le Smartphone, la tablette et les gadgets connectés, les nouveaux modes de consommation de la télévision sont actuellement le nouveau champ de bataille des grands acteurs du numérique avec la télévision connectée ou « smart TV ».

Google, Amazon, Facebook et Apple se sont déjà penchés sur le sujet mais la guerre est loin d’être terminée dans un secteur où le contenu TV détermine la consommation.

Smart TV, un enjeu stratégique majeur

Le temps de la télévision traditionnelle est compté dans notre ère du tout connecté malgré la puissance du média. Avec le développement d’Internet, les consommateurs passaient plus de temps sur leurs Smartphones que devant leur poste de télévision. Mais malgré cela, la télévision reste un média très puissant au point de devenir un enjeu stratégique majeur pour les géants du Net. Selon une enquête de la société de recherche eMarketer, 186,3 millions de personnes ont regardé des vidéos en ligne aux Etats-Unis en 2013. La consommation du contenu TV a évolué avec le temps et les téléspectateurs cherchent davantage de produits innovants. Les « box » connectées introduites par les Fournisseurs d’accès internet (FAI) avaient initié la voie à la télé connectée, qui depuis quelques années semblaient avoir de plus en plus d’ampleur. Mais depuis peu, on sort de l’habituelle chaîne câblée et les offres internet proposées sur notre télévision par Freebox, Bbox et Livebox entre autres. Les géants de l'Internet ont développé une technologie OTT (over the top) pour entrer directement dans notre télévision. Le streaming et les supports médiatiques et vidéothèques sur internet comme Netflix ou Youtube ont tellement évolué qu’il devient logique que les géants du Net s’y intéressent aussi. Actuellement, les gens bénéficient d'un contenu TV plus étendu avec la possibilité de visionner en haute définition la vidéo de son Smartphone sur son téléviseur mais aussi le streaming des films et séries, et autres contenus web.

Une « bonne » guerre entre software et hardware

Les géants du net proposent deux approches pour permettre aux gens d’accéder à la Smart TV : le software et le hardware. De nombreux acteurs de la télévision connectée ont développé des logiciels, ou plus précisément des applications pour se tailler une place sur le marché de la télévision intelligente. C’est le cas de Netflix, HBO Go, Hulu, Microsoft TV et Lovefilm d'Amazon. Dans le hardware, plusieurs entreprises ont développé des box pour permettre à leurs consommateurs d’accéder au contenu web de leur Smartphone depuis un téléviseur. Apple est le pionnier de ce secteur avec l’Apple TV mais d’autres entreprises se sont lancées dans le domaine à l’instar de Google et son Chromecast, Roku ou Amazon et sa nouvelle Fire TV. Apple s’est lancé sur le secteur en 2007. Initialement, l’Apple TV était réservé au téléchargement de films, séries et podcasts sur iTunes Store ; mais plus tard, l’offre intégrait d’autres appli et chaînes câblées. La performance de ces entreprises sur la Smart TV se caractérisera sur le contrôle du hardware et le contenu TV proposé. Amazon semble être le plus avantagé pour l’heure depuis que l’acteur incontournable de l'e-commerce s’est lancé dans le multimédia avec son site de location de jeux vidéo et de vidéos Lovefilm et sa box Fire TV. Toutefois, les autres acteurs de box pourraient contribuer activement au développement du marché, à l’exemple de Google et son Chromecast. Ce module en forme de clé USB à brancher sur le port HDMI d’un téléviseur permet de visionner des vidéos sur internet à l’exemple du site maison Youtube mais aussi de visionner des films achetés sur le magasin Google Play. Depuis quelques mois, Chromecast offre un contenu complet pour la France grâce à son partenariat avec FranceTV Pluzz, SFR TV et Canal+.

 

Aller plus loin en lisant La télé connectée, le support marketing du futur

Mercredi 23 Avril 2014 La Rédaction