Rubrique Entreprises

Pour 7,5 milliards de dollars, Microsoft devient acquéreur de la plateforme GitHub

Pour 7,5 milliards de dollars, Microsoft devient acquéreur de la plateforme GitHub

La firme américaine spécialisée en informatique et micro-informatique, Microsoft Corporation, a annoncé hier, lundi 4 juin, avoir acquis pour un montant de 7,5 milliards de dollars en actions, soit 6,4 milliards d’euros, la plateforme de développement de logiciels GitHub. À ce prix, cette acquisition est la troisième plus importante effectuée par la firme depuis sa création, après celle de LinkedIn et Skype.

Une transaction qui tombe à point nommé

GitHub est une plateforme de partage de code informatique créée en 2008. Elle se présente aujourd’hui comme l’une des plus importantes au monde à héberger des projets de programmation. Extrêmement populaire au sein de la communauté de développeurs informatiques, elle compte aujourd’hui 28 millions de développeurs avec plus de 80 millions de projets informatiques. La plateforme permet à ses utilisateurs de publier des logiciels ou encore de partager des codes sources à soumettre à d’autres utilisateurs pour amélioration ou modification. En 2016, la société a enregistré sur trois trimestres un déficit de 66 millions de dollars pour un chiffre d’affaires de 200 millions de dollars. En février dernier, elle a fait l’objet d’une attaque extrêmement puissante par déni de service distribuée (DDOS). Il est également à noter que GitHub est en quête d’un nouveau pilote suite au départ de son directeur général, Chris Wanstrath, en août 2017.

En décembre 2017, Microsoft a procédé à la fermeture de CodePlex, son service d'hébergement de projets, qui est devenu le principal contributeur de la plateforme de partage GitHub. La firme, en quête de moyens pour établir une connexion avec les développeurs et leurs employeurs en vue de leur proposer une excellente boîte à outils, considère que cette opération de rachat lui permettrait d’obtenir plus de respect et de confiance de la part des développeurs. Elle affirme par ailleurs que grâce à cette acquisition, les deux entreprises permettront aux développeurs d’avoir de nouveaux outils à toutes les étapes de développement d’un logiciel.

Microsoft espère une hausse de son bénéfice opérationnel pour l’exercice 2020

Le géant des logiciels s’attend, en effet, à ce que cette transaction ait un impact positif sur son bénéfice d’exploitation ajusté au cours de l’exercice 2020 et n’exclut pas la possibilité d’une réduction de moins de 1 % sur les exercices 2019 et 2020. À la suite de ce rachat, la plateforme de programmation collaborative GitHub sera dirigée par Nat Friedman, le fondateur de Xamarin, et Chris Wanstrath occupera un poste de conseiller technique au sein de Microsoft. La transaction devrait être bouclée au plus tard à la fin de l’année après que les autorités réglementaires auront donné leur accord.

Plusieurs membres de la communauté des développeurs s’inquiètent néanmoins des conséquences de cette opération, redoutant que la multinationale ne modifie l’approche collaborative et de logiciel libre de la plateforme, ou ne cherche à intégrer de force des outils développés par Microsoft Azure. Suite aux premières informations concernant la vente, le nombre de projets hébergés sur la plateforme de Gitlab, concurrente de GitHub, s’est vu multiplié par 10.

Mardi 5 Juin 2018 La Rédaction