Rubrique Management

Les secrets des grands entrepreneurs

Les secrets des grands entrepreneurs

A leurs débuts, les grands entrepreneurs étaient des gens sans histoire, mais grâce à une idée innovante, parfois très simple, ils ont pu bâtir des entreprises incontournables à l'échelle planétaire. Aucun de ces businessmen n'a emprunté le même chemin pour réussir. Toutefois, ils ont des points communs...

A part une force de caractère étonnante qui les motive, l'obstination pour le travail bien fait ainsi qu'un esprit d’entreprenariat très fonceur, ces grands entrepreneurs ont aussi des vertus assez particulières.

- La passion, une des clés du succès

« J’ai créé des entreprises auxquelles j’ai cru à 100% ». Cette phrase de Richard Branson, fondateur du groupe Virgin en dit long sur sa passion dans les projets qu'il a lancés. En effet, après avoir débuté dans la création d’un magazine indépendant pour étudiant, l’homme d’affaires passera ensuite par la vente par correspondance de disques, puis le studio d’enregistrement… Cette passion, c'est un des traits communs des grands hommes d’affaires. En effet, ils aiment tous ce qu’ils font et croient avec force en la réussite de leurs produits ou services. Cette passion est un moteur pour réaliser ses idées et ce malgré les difficultés qui peuvent se présenter.

- Un management qui cadre avec l’objectif à atteindre

Enthousiaste, émulateur ou autoritaire, patriarche exemplaire ou même dirigeant modeste, les grands hommes d’affaires ne manquent pas de personnalité. Ils ont chacun leur style de conduite d’hommes mais l'essentiel est de bien mener son équipe vers un objectif précis. Lindsay Owen Jones, qui a fait le succès de l’Oréal, a promu un management émulateur au sein de son équipe. C'est en partie grâce aux exigences de ce leader de groupe, parfois difficile à suivre pour son équipe, que la renommée mondiale de cette marque de cosmétique s’est fondée. A l’opposé, Ingvar Kamprad, le fondateur du groupe Ikéa, a toujours adopté un style de management plus souple dans la direction de son business. Ce dirigeant a su internationaliser son entreprise spécialisée dans l’ameublement avec bon cœur et sagesse. Sa simplicité est reconnue comme étant un exemple pour toute son équipe. Michael Dell, le fondateur de la marque Dell, lui, est plutôt modeste. Il préfère rester discret mais il est tout aussi exigeant avec ses employés. Sa priorisation se révèle être la quasi-perfection. Comme principe, il fait travailler deux personnes sur une même fonction afin que celles-ci émettent des critiques et travaillent ensemble pour minimiser les erreurs. Pour Bill Gates, son succès au sein de Microsoft peut être traduit par un management d’écoute et de remise en cause, avec les critiques émises par toutes personnes.

- Toujours de nouvelles idées pour promouvoir son entreprise

Les entrepreneurs sont des personnes qui voient tout comme des opportunités. Ils regorgent d’idées et tout ce qui les entoure leur semble mener à quelque chose de nouveau. En fait, le monde dans lequel ils vivent leur permet de trouver des possibilités que tout le monde ne peut pas forcément apercevoir au quotidien. Les grands entrepreneurs sont également des personnes remplies d’idées. Ils ont le goût du challenge et aiment bien résoudre les problèmes, car un problème induit plusieurs solutions pour eux. Ils adoptent donc une attitude orientée vers la recherche de solutions, vers la création et qui les mènent à des inventions. 

- Avoir le goût du risque, un atout essentiel de la réussite

C’est un trait remarquable retrouvé chez les grands entrepreneurs. Ils n’ont pas peur d’émettre des idées qui paraissent utopiques, ni de paraître ridicules, car ils sont convaincus par leur idées. Et ils ne font pas seulement que dire, ils concrétisent ce qu’ils disent. C’est ce qui rajoute plus de crédibilité à leur projet. Ils envisagent les risques, les étudient pour les comprendre, et proposent des idées de gestion des risques efficaces. Etre un grand entrepreneur, c’est avant toute chose savoir gérer son temps, savoir gérer ses émotions et savoir gérer son énergie. A l’instar de Bill Gates, qui a abandonné ces études pour Microsoft, nous pouvons voir aujourd’hui que le risque a porté ses fruits. Les grands entrepreneurs ont surtout confiance en eux-mêmes, en leurs connaissances, en leur pouvoir.

Bill Gates est un bon exemple pour tous les entrepreneurs. Pour lui, le leader doit bien maîtriser son métier et doit savoir vendre ses produits. En d’autres termes, il doit savoir convaincre ses clients.

Mardi 11 Février 2014 La Rédaction