Vendredi 22 Novembre 2019

Rubrique Management

Les 7 règles à suivre pour accroître l’agilité de votre entreprise

Les 7 règles à suivre pour accroître l’agilité de votre entreprise

Entre l’intelligence artificielle, l’avènement de la génération Y, la révolution numérique et des consommateurs toujours plus exigeants, les entreprises doivent être en mesure de s’adapter constamment aux différentes mutations de la société et du marché. L’agilité devient ainsi, pour toute société qui veut être optimale, une nécessité. Voici 7 règles à suivre pour devenir une entreprise pleine d’agilité !

1- Développer une innovante culture d’entreprise

La culture d’entreprise exerce une forte influence sur l’attitude et l’état d’esprit des collaborateurs. Mettre en avant l’identité de votre entreprise aura pour effet de fédérer toutes vos équipes autour de projets communs qui les concernent tout autant que la société et d’attirer vers vous des talents qui ont la même culture. Mettez vos collaborateurs en avant, prenez soin d’eux et développez une culture d’entreprise dans laquelle chacun a une place. Il est essentiellement question de communiquer sur vos valeurs, votre philosophie, votre histoire et votre raison d’être. Pensez à développer au sein de votre entité la culture d’innovation combinée à celle de l’entrepreneuriat, en veillant à sensibiliser vos employés aux nouvelles pratiques du 21e siècle tout en encourageant la prise de risques et d’initiatives.

2- Travailler sur la polyvalence des collaborateurs

L’aptitude de vos collaborateurs à être polyvalents est un facteur essentiel de flexibilité de votre entreprise. Les équipes gagnent en compétences nouvelles au sein de divers domaines et peuvent de ce fait s’adapter en tenant compte du contexte de même que des besoins. Par ailleurs, qui dit polyvalence dit également autonomie et responsabilité, d’autant plus que les employés ont une vision globale des différentes activités et sont capables d’organiser au mieux leurs tâches.

3- Développer l’intelligence collective

Si vous voulez emmener vos collaborateurs à beaucoup plus coopérer afin de faire germer chez eux de nouvelles idées, vous pouvez exploiter des outils collaboratifs disponibles en ligne, tels que Slack ou Trello, faire l’animation d’ateliers participatifs en utilisant des méthodes « fun », ouvrir une salle dédiée à la créativité ou encore organiser des concours de meilleures innovations en interne. Faire également de la veille est importante pour prendre exemple sur les bonnes pratiques de vos concurrents et vous en servir dans votre entreprise.

4- Rendre les processus plus simples

Les techniques agiles sont des techniques qui se basent sur la gestion de projets flexibles et réactives qui ont pour finalité de raccourcir le cycle de production des produits afin de satisfaire les clients dans les délais les plus brefs, sans pour autant faire l’impasse sur la qualité ou accroître les coûts. Cela permet également de s’adapter plus facilement aux exigences du marché. Vous devez alléger le plus possible la gestion en interne et donc simplifier les processus qui au final ne créent aucune valeur pour les consommateurs. Demandez-vous par exemple ce dont vous avez besoin pour rendre plus efficientes les activités de votre société, recensez les activités qui ajoutent réellement de la valeur et celles qui n’en ont pas. Sinon, vous devriez peut-être vous mettre à la technique « Test and learn » qui consiste à tester un nouveau produit ou encore un nouveau service, puis décider de l’abandon ou de l’optimisation de son développement en fonction des retours obtenus.

5- Se focaliser sur la satisfaction du client

Les méthodes agiles ont comme priorité l’entière satisfaction des clients. Le client se retrouve donc au cœur du processus de développement des produits. Les remarques ainsi que les suggestions de ce dernier sont prises en considération pour optimiser le rendu final. Procéder de la sorte permet avant tout de minimiser les risques auxquels l’entreprise peut être confrontée. Il est ici important d’impliquer le client dès le début de la création des produits ou services afin que celui-ci se les approprie et soit plus enclin à les acquérir. En outre, l’entreprise qui souhaite avoir plus d’agilité doit pouvoir satisfaire le client en lui livrant rapidement et fréquemment des fonctionnalités qui présentent une grande valeur ajoutée.

6- Avoir une orientation claire

Avant toute chose, il vous faut déterminer les compétences clés de votre structure, c’est-à-dire les domaines dans lesquelles elle est excellente et les éléments qui sont les plus appréciés de vos clients et qui sont difficilement copiables par vos concurrents. Les compétences clés peuvent également inclure des savoirs, une expertise, une technique particulière de fabrication, des réseaux de distribution, d’excellentes relations avec les fournisseurs ou les clients, ou encore une robuste équipe de collaborateurs.

7- Faire preuve de vigilance

Il y a 3 grands points de vigilance à ne pas négliger pour plus d’agilité dans la structure : faire une analyse régulière des besoins en matière de compétences, veiller minutieusement à ce que les stratégies mises en place par les collaborateurs soient totalement en phase avec la stratégie de l’entreprise et relever les différents points de blocage dans les développements de projets.

Jeudi 31 Janvier 2019 La Rédaction