Mercredi 13 Novembre 2019

Rubrique Management

La méthode pour bien manager une équipe projet

La méthode pour bien manager une équipe projet

Ce sont des compétences managériales du chef de projet ainsi que de la qualité de l’équipe qui l’entoure dont dépend le succès d’un projet. Ce responsable exerce un management particulier, parce qu’à l’inverse du chef service, il n’a pas de réelle autorité hiérarchique sur l’ensemble de son équipe. Quelles sont donc les particularités de ce type de management et les techniques pour bien manager une équipe projet ?

Comprendre les particularités d’une équipe projet

Le management en matière de gestion de projet n’est pas le même que celui standard. Il faut déjà en comprendre les spécificités pour une meilleure efficacité. Tout d’abord, il n’existe pas de lien d’autorité fonctionnelle dans le management de projet. Ici, les membres composant l’équipe ne sont pas, de façon générale, sous la coupole du chef de projet, ce qui requiert d’ailleurs de celui-ci un leadership avéré pour exercer suffisamment d’influence sur le groupe.

Il doit pouvoir donner du sens à tout ce qui est fait, motiver par sa communication et son attitude, arbitrer et prendre un certain nombre de décisions approuvées par l’équipe. De même, il doit représenter dignement et défendre au mieux l’équipe auprès des différentes parties. Le chef de projet doit également avoir des compétences en négociation afin d’emmener les membres de l’équipe à consacrer un temps considérable au projet.

Ensuite, il ne faut pas perdre de vue le fait que l’équipe projet est transversale. Cela veut dire que les compétences en son sein proviennent d’horizons divers. Le challenge pour le manager est donc de parvenir à faire coopérer ces différents profils qui n’utilisent pas toujours le même langage.

Enfin, une équipe projet a une durée de vie limitée dans le temps. Cela va de soi, étant donné qu’un projet a une date de démarrage et une date de clôture. Voyons à présent comment animer une telle équipe.

Créer dès l’entame un esprit d’équipe

Dès que le groupe est constitué, la mission du directeur de projet est de transformer les individualités en un ensemble soudé et performant. Il est en ce sens important de définir le rôle et les responsabilités de chaque membre. Chacun doit pouvoir fixer les limites de son territoire, connaître les tâches qui lui incombent et savoir ce que font les autres. Le manager en jouant un rôle d’éclaireur, met les objectifs fixés en valeur, présente les règles qui régiront le groupe, de même que les valeurs qui devront l’animer (transparence, respect, partage, etc.).

Il montre l’intérêt qui réside dans la coopération et la synergie. Pour qu’une équipe soit performante, il faut qu’elle évolue dans une atmosphère où règne la confiance mutuelle. Ainsi, fixer un objectif et un horizon commun permettra de renforcer au mieux la cohésion du groupe. Faites en sorte de tenir des rencontres périodiques de courte durée pour faire un point sur l’état d’avancement des uns et des autres.

Faire en sorte que les collaborateurs restent impliqués

Il est primordial que les collaborateurs ne perdent pas de vue les objectifs du projet. Pour cela, rien de mieux que d’organiser une série de petites compétitions. C’est là que réside la nécessité même de faire un découpage du projet en plusieurs étapes et de fixer des objectifs qu’il faudra atteindre à chacune de ces étapes. Une telle organisation a pour avantage de maintenir les uns et les autres dans une atmosphère de tension tout le long du déroulement des travaux.

Bien entendu, il n’est pas question de mettre la pression sur les collaborateurs, mais plutôt d’obtenir d’eux une meilleure implication et des efforts conséquents. N’hésitez pas en ce sens à célébrer la fin de chaque étape, une autre manière d’alimenter l’engagement de tous.

Stimuler la créativité du groupe

En matière de management d’une équipe projet, un autre point clé est celui de la dynamisation active du groupe par la créativité et l’innovation. Ces deux points sont d’ailleurs des facteurs essentiels au succès des projets, surtout les plus complexes. Les outils ainsi que les méthodes pouvant aider à la résolution des problèmes en équipe doivent ainsi être recherchés.

Sur ce point, des experts dans le domaine de la psychologie du comportement ont mis au point la méthode « Lego Lego Serious Play ». Il s’agit d’un jeu qui propose des techniques et des outils pour encourager la recherche de solutions aux problèmes les plus complexes en équipe.

Communiquer constamment

Un manque de communication est de nature à mettre en danger l’ensemble du projet. Il est important que l’information circule au sein de l’équipe pour la maintenir à jour des dernières actions. Le manager, pour sa part, doit être tenu au courant de toutes les avancées réalisées sur le terrain et des difficultés que les membres de l’équipe rencontrent, etc. Ce n’est souvent qu’à travers des échanges que ces éléments sont relevés. C’est pour cela, qu’il faut garder un excellent canal de communication en établissant les conditions pour un feedback constant (réunions fréquentes et constructives, partages, écoutes actives, etc.).

Jeudi 13 Juin 2019 La Rédaction