Rubrique Entreprises

Intel : Hausse des résultats au troisième trimestre

Intel : Hausse des résultats au troisième trimestre

Alors que le trimestre passé, Intel faisait montre d’une baisse de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices, le troisième trimestre affiche de bien meilleures perspectives.

Des chiffres en hausse presque partout

Quand on prend en compte tous les résultats qu’Intel a affichés pour ce troisième trimestre, on se rend compte que seulement un domaine d’action affiche des chiffres en baisse. Il s’agit du secteur de la mémoire volatile. Une débâcle de 10% en comparaison des chiffres obtenus au cours de l’an passé. Sinon pour ce qui concerne les autres secteurs, tout semble bien tourner. Le domaine PC client qui concerne les processeurs hors serveurs connaît une hausse de 5% par rapport aux chiffres de 2015. Même tendance pour les Data Center, en d’autres termes les processeurs serveurs, qui sont en hausse de 10%. On dirait que tout va bien pour le constructeur Intel, mais reste à savoir si il tiendra ainsi jusqu’en 2017, puisque qu’on annonce déjà que le marché du PC vient d’entamer une nouvelle phase de sa chute.

Des difficultés qui pointent à l’horizon

Le marché du PC est en train de perdre son intensité et il est évident que cela va impacter les chiffres d’Intel pour les trimestres à venir. Cela implique que les perspectives qu’Intel pourrait avoir pour la suite doivent être revues à la baisse. Même s’il est vrai que de façon un peu plus général, le dernier trimestre de l’année est le plus productif pour les firmes, Intel devrait tenir compte de cette réalité qui frappe l’ensemble des fournisseurs informatiques. C’est d’ailleurs pour cette raison que les analystes du domaine estiment que le secteur du PC client d’Intel connaîtra une baisse de ses chiffres dans les prochains jours si on ajoute au ramollissement du marché du PC les problèmes liés à l’inventaire.

Les nouvelles perspectives d’Intel

Leader dans la fabrication des processeurs, Intel annonce de grandes réalisations pour le compte des prochains trimestres. En effet, la firme a laissé entendre qu’elle pourrait introduire dans un futur proche le 10nm dans ses composants. C’est une technologie qui oblige le constructeur à investir en prélude sur son propre matériel pour le rendre apte et adéquat pour ce type de production. Il est déjà annoncé une somme de 5,2 milliards en Q4 pour un total de 9,5 milliards sur l’année. On notera aussi au passage qu’Intel prévoit de bien meilleurs résultats quant à la production de NAND 3D. Il a annoncé que les yields seront en hausse comparativement aux résultats précédents.

Vendredi 16 Décembre 2016 La Rédaction