Dimanche 16 Décembre 2018

Rubrique Entreprises

Intel déploie des ressources dans Alexa d'Amazon

Intel déploie des ressources dans Alexa d'Amazon

Ce fut au cours d’une conférence qu’Amazon en a fait l’annonce. Le concepteur informatique Intel s’invite dans le projet Alexa, la célèbre assistante commerciale virtuelle.

Une généralisation en 2017

Rappelons au passage qu’Alexa est l’assistante commerciale virtuelle que l’on rencontre souvent sur les plateformes d’Amazon et qui a réponse à pratiquement toutes les questions des clients. L’apport d’Intel consiste en fait à intégrer ce personnage virtuel dans les différents appareils ménagers connectés. Si cette idée semble propre pour le moment à Intel et Amazon, il faut souligner qu’il est prévu que les autres constructeurs tels que Samsung, Apple et autres intègrent aussi cette technologie dans leurs appareils d’ici avril 2017. Ce n’est cependant pas la seule action entreprise par Intel dans ce sens.

Alexa, désormais au contrôle

Ce que prévoit Intel, ou plutôt ce qu'il fait, c’est de laisser le contrôle vocal des appareils connectés à la gestion de l’assistante Alexa. On sait déjà que les tablettes et les smartphones intègrent des options de contrôle vocal. L’objectif de cette manœuvre est de laisser ceci sous le contrôle de l’assistante virtuelle. Cette dernière a déjà quelques données concernant les habitudes domestiques de bon nombre de clients. Cela a été rendu possible grâce à Echo, une marque d’appareils connectés. Ainsi, on n’annonce déjà qu’Alexa fera son entrée sous peu sur les machines connectées de la grande marque LG. Il n’est pas tout à fait juste de dire que cette nouvelle passe pour une réelle surprise. Il est vrai qu’on ne pouvait pas vraiment s’attendre à ce qu’Intel prenne aussi rapidement les choses en main. Mais lorsque l’on tient compte du fait qu’au début de cette année, Intel avait déjà participé à des travaux similaires, cela ne surprend aucunement. En effet, aux côtés des deux géants Microsoft et Samsung, Intel avait participé à des travaux dont le but était d’intégrer dans les appareils électroménagers connectés un programme qui puissent leur permettre d’inter-communiquer dans un langage programmé. Si l’on tient compte des réactions enregistrées sur la toile et du succès que l’assistante commerciale elle-même a déjà connu sur internet, on peut prédire que cette innovation d’Intel ne peut être que bien accueillie. Il sera donc un peu plus facile désormais de consulter certaines données de vente en ligne, notamment sur les sites d’Amazon avec Alexa à portée de voix.

Lundi 30 Janvier 2017 La Rédaction