Mercredi 12 Décembre 2018

Rubrique Entreprises

Gros plan sur Satya Nadella, CEO de Microsoft

Gros plan sur Satya Nadella, CEO de Microsoft

Après 5 longs mois de recherche, le conseil d’administration du groupe Microsoft a enfin désigné un directeur général pour ce dernier. Après Bill Gates et Steve Ballmer, Satya Nadella sera la troisième personne à occuper ce poste. Ce choix est pour le moins contrasté par rapport au précédent. A la tête du groupe, Satya Nadella aura pour mission, de relever les nombreux défis auquel se trouve confronté le groupe, soutenu par nul autre que Bill Gates lui-même.

Ainsi, l’article paru le 31 janvier dans le Wall Street Journal avait vu juste. Satya Nadella est, depuis le 4 février passé, le nouveau Directeur Général de Microsoft. Ce "vétéran" de Microsoft, voit ainsi sa carrière atteindre l’un des plus hauts sommets, faisant de lui l’un des hommes les plus puissants au monde.

Satya Nadella, l’efficacité dans le calme

Satya Nadella 46 ans est né en Inde, plus précisément à Hyderabad. Il a obtenu dans son pays, à l’université de Mangalor, une licence en électrotechnique avant d’immigrer aux Etats-Unis. Il a par la suite obtenu deux masters, l’un en science informatique à l’université du Wisconsin, l’autre en administration des entreprises à l’université de Chicago. Il a ensuite travaillé chez Sun Microsystems en tant qu’ingénieur technique, avant d’entrer à Microsoft à l’âge de 24 ans. Avant de prendre la tête de l’activité des serveurs, il est d’abord intervenu dans les hautes sphères des divisions Windows et services en ligne, où il avait en charge le moteur de recherche Bing. A la tête de la division des serveurs, il a été l’un des principaux artisans du passage de Microsoft du monde du PC vers celui du Cloud et des services hébergés. Ce père de famille, 3 enfants, est décrit par ses compères comme étant humble, tempéré et rationnel. Derrière son apparence de dirigeant un peu fade mais sympathique, le nouveau DG de Microsoft se révèle être un dirigeant intelligent, réfléchi et rationnel qui est à l’écoute des autres. L’exact opposé de son prédécesseur qui était décrit comme un personnage démonstratif doté d’un égo volcanique. Ces traits de caractère, qui ont valu à Satya Nadella, la considération et l’estime de ses collaborateurs lui seront encore très utiles pour fédérer ses troupes dont le nombre vient de s’accroître considérablement, surtout lorsqu’on connait les nombreux défis qu’il devra relever.

Les défis qui attendent le nouveau directeur général

La prise de fonction de Satya Nadella se fait dans un contexte où le groupe, sans être en difficulté a connu mieux. Il est loin, le temps où Microsoft était le leader incontesté du monde de l’informatique. Dans les nouveaux marchés qui s’ouvrent, le groupe a plutôt des difficultés à prendre pied. A cet effet, le nouveau DG affirmait d’ailleurs lors de sa prise de fonction : « De grandes opportunités attendent Microsoft, mais pour les saisir, nous devons nous recentrer clairement, plus rapidement, et continuer à nous transformer » et de préciser « Une grande partie de mon travail consiste à accélérer notre capacité à apporter plus rapidement des produits à nos clients. » Autrement dit, le nouveau directeur s’attellera à organiser la transformation stratégique de Microsoft qui, après avoir ratée le tournant du mobile face à Google, veut se concentrer sur la fabrication de matériel. Dans cette tâche, Satya Nadella aura l’appui de Bill Gates, son nouveau et jeune conseiller technologique.

Vendredi 28 Mars 2014 La Rédaction