Rubrique Entreprises

FORD voit plus grand pour son projet de voitures électriques

FORD voit plus grand pour son projet de voitures électriques

Le fabricant automobile américain Ford a saisi l’occasion d’une de ses présentations au salon de l’automobile de Detroit pour annoncer qu’elle compte augmenter ses investissements en ce qui concerne les véhicules électriques. Ford a pour objectif de proposer 40 véhicules du genre d’ici à 2022 tout en investissant 11 milliards au lieu des 4,5 milliards qu’elle avait planifiés auparavant.

Ford à coup de milliards pour ses automobiles électriques

Il faut dire que le numéro 2 de la construction automobile en Amérique mise beaucoup sur son projet concernant les voitures électriques. Et c’est premièrement ses dépenses en matière de recherches et de développement – qui sont allées crescendo depuis 2015 – qui en témoignent. Ainsi, selon les chiffres annuels qui ont été publiés, Ford a investi 6,7 milliards en 2015 alors qu’en 2016, ce montant est passé à 7,3 milliards dollars. 
Et maintenant la firme passe d’un investissement initialement évalué à 4,5 milliards pour débourser une somme colossale de 11 milliards. Dans la gamme de véhicules qu’elle compte proposer, Ford confie qu’il y en aura 16 qui seront équipés d’un moteur électrique tandis que les 24 restants seront des modèles hybrides de type essence-électrique.

Jim Farley, président du groupe Ford pour les marchés internationaux a déclaré : « Nous commençons à préciser nos projets dans l'électrique à travers le monde, et il s'agit d'électrifier nos modèles iconiques qui sont des véhicules aux prix élevés. Ce que nous avons compris du premier cycle d'électrification est que les gens veulent de beaux produits. »

« Nous sommes totalement investis là-dedans… »

Jim Farley n’a pas été le seul à s’exprimer au sujet de ce nouveau tournant que le constructeur américain s’apprête à aborder. Bill Ford, actuel président du groupe, s’est adressé à la presse le dimanche 14 janvier 2018 au sujet de ce projet de véhicules électriques. « Nous sommes totalement investis là-dedans. Nous prenons nos véhicules traditionnels, nos véhicules les plus emblématiques et nous les rendons électriques », a-t-il déclaré.

Il a également renchéri ses propos en précisant : « Si nous voulons réussir dans l’électrique, nous devons le faire avec des véhicules qui sont déjà bien connus. »
Ce même dimanche, le constructeur américain a procédé à une présentation de quelques-uns de ses classiques. Il s’agit notamment d’une nouvelle version de la Ford Mustang Bullit dont le retour sur le marché serait prévu pour 2019, et d’un nouveau Pick-up Ranger qui devrait revenir sur le marché nord-américain. Ford a également dévoilé une déclinaison sportive du SUV Edge.

Le numéro 1 de l’automobile américain, General Motors, aurait, lui aussi, annoncé quelques plans dans le domaine de l’électrique pour 2023.

Lundi 15 Janvier 2018 La Rédaction