Rubrique Entreprises

Fiat Chrysler effectue le rappel de plus d'un million de pickups

Fiat Chrysler effectue le rappel de plus d'un million de pickups

Un logiciel serait à la base de ce rappel, selon les termes et les affirmations de Fiat Chrysler. Le constructeur a rapporté qu’un logiciel installé sur les véhicules incriminés aurait la capacité de bloquer le déploiement de l’air bag en cas d’accident. S’il n’y a qu’un cas qui fasse référence à ce genre de dysfonctionnement de façon officielle, cela a été largement suffisant pour que la marque procède à ce rappel en vue corriger le bug.

Un dysfonctionnement qui a coûté la vie à une personne

Selon ce que la firme a fait entendre, le logiciel en question agirait de façon temporaire, et bloquerait non seulement l’activation de l’air bag latéral du véhicule, mais aussi les prétensionneurs des ceintures de sécurité. Pourtant, dans les cas où le véhicule se retrouverait dans une situation de tonneau ou de renversement, ce sont ces différents dispositifs qui permettent de sauvegarder la vie des passagers. Les prétensionneurs de ceintures de sécurité sont d'ailleurs des systèmes qui ont la faculté de maintenir le corps du passager de façon à le plaquer contre son siège. Ceci à l’avantage de limiter les risques de choc qui pourraient causer des dommages irréversibles.

Et si l’on en croit les affirmations de Fiat Chrysler, c’est ce qui s’est produit avec un utilisateur d’un des véhicules ciblés qui a trouvé la mort au cours d’un accident, l’air bag n’ayant pas été déployé. Actuellement, l’industrie italo-américaine a fait donc un rappel de plus de 1 250 000 de ces véhicules dans le but de procéder à une reprogrammation du logiciel coupable, a annoncé Reuters.

Les véhicules concernés

Trois séries de ces véhicules sont officiellement mis en cause sur le territoire américain. Il s’agit de la Ram 1500, celle 2500 ainsi que la Ram 3500. Selon les précisions apportées par Reuters, ces engins ont été immatriculés, pour les deux premières séries, entre 2013 et 2016. La troisième série a connu sa période d’immatriculation entre 2014 et 2016. On dénombre un total des trois séries avec des ventes estimées à 1,02 million aux Etats-Unis. Il faut également compter 216 007 vendus au Canada, 21 668 écoulés au Mexique ainsi que 21 530 qui sont en usage en dehors du continent Américain.

Les dispositions prises

Fiat Chrysler a fait savoir à la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA), l’institution responsable de la sécurité routière aux États-Unis, qu’il a commencé les enquêtes à propos de cette anomalie depuis le mois de décembre. Mais il faut préciser que l’enquête en question ne concernait pas tous les véhicules de cette série. Seule la Ram 1500 de 2014 était au cœur de cette enquête. Il s’agit du véhicule impliqué dans l’accident qui a causé la mort d’un usager.

Jeudi 29 Juin 2017 La Rédaction