Rubrique Entreprises

Facebook accroît son bénéfice au premier trimestre 2016

Facebook accroît son bénéfice au premier trimestre 2016

Alors que d’autres géants de la technologie sont quelque peu tourmentés par leurs résultats du premier trimestre, Facebook, le réseau social américain de Mark Zuckerberg affiche des résultats encore plus favorables que prévu. Il peut se réjouir de cet excellent début d’année, avec un bénéfice net qui a triplé, un chiffre d’affaires qui a décollé et une audience qui continue de croître dans des proportions énormes.

Un premier trimestre en forme de Like, présageant une année prospère

Sur le premier trimestre de cette année, Facebook a réalisé un chiffre d’affaires de 5,382 milliards de dollars, contre 3,543 milliards de dollars un an plus tôt à la même période, affichant ainsi une progression de 52 %. Ce sont là des résultats bien au-dessus des attentes des analystes qui prévoyaient plutôt 5,26 milliards de dollars. Tout comme ce chiffre d’affaires, le bénéfice net du réseau a bondi, passant de 512 millions de dollars l’an dernier sur le même trimestre à 1,51 milliard de dollars, excédant ainsi de plus de 20 % les prévisions de Wall Street.

Une machine publicitaire qui tourne à plein régime

Facebook continue d’engranger les recettes de la publicité mobile qui augmente de 57 % sur la période, pour atteindre 5,2 milliards de dollars, dont 4,2 milliards ont été encaissés pour des annonces regardées sur des smartphones. Avec les utilisateurs des terminaux mobiles de plus en plus nombreux, 82 % de ces recettes proviennent ainsi des publicités sur téléphone portable ou tablette. Les marges brutes d’exploitation sont aussi en croissance, passant de 52 à 55 %. Le groupe continue de travailler dans ce domaine, afin d’améliorer l’efficacité de ses annonces et d’élargir son offre, en particulier dans la vidéo.

Un nombre d’utilisateurs de plus en plus croissant

Le nombre d’utilisateurs de Facebook continue de grimper. Celui-ci en revendiquait 1,65 milliard à la fin du premier trimestre contre 1,59 milliard fin 2015 et la portion de ceux qui se connectent tous les jours s’est légèrement améliorée, passant de 65 à 66 %. Avec l’offre de services et d’applications sur terminaux mobiles qui ne cesse de s’enrichir, l’intérêt des internautes pour ce réseau est plus que jamais accru. Des chiffres aussi renversants font de lui un grand bénéficiaire du basculement des budgets publicitaires vers internet, au préjudice de la presse écrite, radio et télévisée.

De nouvelles catégories d’actions en cours de création

À la suite de l’annonce de ses résultats financiers, le groupe a fait part de son désir de modifier sa structure de capital, censé permettre de consolider le contrôle de son directeur général qui continue de verser la quasi-totalité de sa fortune dans des projets philanthropiques. Il veut créer une nouvelle catégorie d’actions non assorties de droits de vote qui seront distribuées aux actionnaires actuels sous la forme de dividende, dans le cadre d’une division en trois des actions déjà émises. La proposition de création de cette catégorie d’actions sera soumise à l’approbation des actionnaires lors de l’assemblée générale du 20 juin 2016.

Mardi 31 Mai 2016 La Rédaction