Aller au contenu principal

Zoom et Clubhouse entrent dans la cour des grands à coup de milliards de dollars

Conférence Zoom ; https://pixabay.com/fr/illustrations/zoom-r%C3%A9union-zoom-webinaire-virtuel-5780359/

Zoom a annoncé qu’elle lançait un fonds de 100 millions de dollars pour réaliser des investissements dans des applications qui utilisent sa technologie. Lancée il y a un an, Clubhouse, l’application de conversation audio, a réalisé une nouvelle levée de fonds, une transaction qui lui a permis de valoir aujourd’hui 4 fois plus qu’au début de l’année, soit 4 milliards de dollars.

Un fonds d’investissement de 100 millions de dollars créé par Zoom

Lundi, un fonds de 100 millions de dollars a été créé, selon l’annonce faite par Zoom Video Communications Inc (ZM.O). Il doit servir à réaliser des investissements dans les sociétés de logiciels qui en sont à leur début et qui créent des applications grâce à sa technologie.

Kelly Steckelberg, directrice financière de Zoom, a affirmé à Reuters que le fonds fonctionnerait comme une entité de capital-risque autonome. Il n’est pas prévu qu’il occupe des sièges au conseil d’administration des sociétés dans lesquelles sont réalisés les investissements. 

Le fonds de Zoom permettra de réaliser des investissements entre 250 0000 et 2,5 millions de dollars dans des entreprises qui mettent au point des « Zoom Apps » permettant de se connecter au logiciel de visioconférence de l’entreprise pour que de nouvelles fonctionnalités y soient ajoutées. 

Dans ce sillage, des entreprises comme Salesforce.com Inc (CRM.N) construisent des applications zoom capables d’afficher des informations issues des systèmes d’entreprises pour les discussions tenues pendant les réunions de vente. Selon Steckelberg, le souhait de l’entreprise Zoom est d’encourager les développeurs à mettre au point de nouvelles fonctionnalités comme les tableaux blancs numériques pour esquisser des idées.

Clubhouse vaut désormais milliards de dollars

Lancée pendant le premier confinement, Clubhouse a réalisé une nouvelle levée de fonds qui a permis à la start-up Alpha Exploration de peser désormais 4 milliards de dollars. Pourtant, au début de l’année, l’entreprise valait 4 fois moins, alors qu’il y a seulement un an que l’application a été lancée. 

Dès son lancement, Clubhouse a enregistré un nombre impressionnant de téléchargements et depuis, la tendance ne s’est pas inversée. De 3 millions de téléchargements, le nombre de téléchargements est passé à 10 millions à ce jour. Pour être capable de supporter les nouveaux utilisateurs, il était important que la plateforme passe à une autre vitesse. 

La levée de fonds lancée par la start-up a été amenée par l’une des entreprises phares du capital-risque de la Silicon Valley, Andreessen Horowitz. Si les détails sur les montants générés n’ont pas été donnés par l’entreprise, ce que l’on sait, c’est que l’opération s’est soldée par la valorisation à 4 milliards de dollars de Clubhouse, selon l’agence Bloomberg.

Cette transaction financière permettra à l’application d’améliorer la capacité de ses serveurs informatiques et au développement de nouvelles fonctions. En l’état actuel, l’application ne peut être téléchargée et utilisée que sur les smartphones d’Apple. La start-up a prévu de lancer bientôt une version Android. 

Plusieurs concurrents convoitent le succès de Clubhouse. Les « Live Rooms », c’est-à-dire des salles de discussion en direct, ont été lancées par Instagram. Un concept que Twitter teste également depuis le mois de décembre avec ses salles de discussions dénommées « Spaces ». Sur Facebook, une nouvelle application de conférence audio appelée « Hotline » a été lancée dans sa phase de test depuis le début du mois d’avril.

 20 avril 2021    La Rédaction

Populaires

Newsletter le business Journal

Recevez les dernières actualités
du Business Journal sur votre adresse email.

À ne pas manquer