Aller au contenu principal

Tesla permet à ses clients de payer en Bitcoins alors que la cryptomonnaie continue de grimper

Tesla-client-paiement-bitcoin

Il y a un mois, Elon Musk avait promis les clients de Tesla que les paiements pour les achats de véhicules de la marque pourraient bientôt se faire en Bitcoin. C’est désormais chose faite. Le fondateur de Tesla l’a annoncé il y a quelques jours, provoquant une nouvelle hausse de la valeur de la première cryptomonnaie du monde.

Des véhicules Tesla accessibles avec le Bitcoin

C’est depuis son compte Tweeter qu’Elon Musk, habitué des tweets, a annoncé le mercredi 24 mars dernier aux clients Tesla américains qu’ils pouvaient payer les achats de véhicules électriques avec le Bitcoin. Par contre, les consommateurs n’auront qu’un court moment pour le faire. En ce qui concerne les acheteurs étrangers, ils devront encore patienter l’année prochaine pour effectuer des règlements avec cette monnaie virtuelle. 

Ce premier tweed a été suivi d’un second dans lequel le fondateur de Tesla a donné une précision capitale : les paiements en Bitcoin seront maintenus dans cette devise dans les caisses du constructeur de voitures électriques. Autrement dit, le milliardaire n’a pas l’intention de revendre les jetons dans le but de les reconvertir en dollars.

Une annonce qui booste le cours de la monnaie virtuelle

Avant le patron de Tesla, PayPal Holdings avait annoncé qu’il entrait sur le marché de la monnaie numérique. C’était en octobre 2020. Depuis début 2021, les clients PayPal peuvent utiliser des cryptomonnaies pour effectuer des transactions auprès des 26 millions de marchands composant le réseau PayPal.

Grâce à son annonce, Elon Musk fait état de sa confiance dans le Bitcoin que beaucoup considèrent comme étant une monnaie trop volatile. Cette nouvelle fait suite à celle qu’a faite le patron de Tesla en février dernier. Il révélait alors que sa société avait acquis pour un milliard et demi de dollars en Bitcoin. La décision avait alors suscité l’intérêt des investisseurs et fait grimper le cours de la cryptomonnaie. 

Avec la révélation de ce nouveau mode de paiement, Elon Musk a, de nouveau, reboosté la monnaie virtuelle. Sa cote a rapidement grimpé de 4,3 % à 56 802 dollars et s’est stabilité à 57 697 dollars. Une valeur qui est encore loin de son pic historique.

Lire aussi : Le Bitcoin franchit la barre des 60 000 dollars, propulsé par le giganstesque plan de relance américain

Le Bitcoin entre bond et descente

Il y a encore deux semaines, le Bitcoin s’échangeait à 61 742 dollars. La cryptomonnaie a réussi à atteindre son plus haut niveau historique le samedi 13 mars 2021. Un véritable record pour le Bitcoin qui a progressé de 170 % sur le dernier trimestre 2020 et a doublé sa valeur en moins de 3 mois depuis le début de l’année 2021. Les analystes estiment que ce bond de sa valeur a été enregistré en prévision à la délivrance des premiers chèques du plan de relance de l’administration Biden. 

Le lundi 15 mars, le Bitcoin perdait son dynamisme et s’échangeait à 56 187 dollars vers 11h35 GMT. Cette tendance à la baisse a été suivie par d’autres principales devises numériques. Alors qu’il avait réussi à monter samedi jusqu’à 1934 dollars, l’ethereum est descendu dans la mi-journée du lundi à 1769 dollars.

 29 mars 2021    La Rédaction

Populaires

Newsletter le business Journal

Recevez les dernières actualités
du Business Journal sur votre adresse email.

À ne pas manquer