Aller au contenu principal

S’en sortir après le Coronavirus : quel plan d’action bâtir?

Coronavirus ; https://www.pexels.com/fr-fr/photo/femme-smartphone-connexion-jeune-4240583/

Le 17 avril dernier, une enquête du CPME dévoile que plus de 60 % des PME françaises ont perdu près de 50 % de leur chiffre d’affaires au mois de mars. Sur la base de ces données publiées, il faut dire qu’actuellement en France, la situation des PME est plus critique que ce qu’on ne pourrait imaginer. C’est donc pour dire qu’au sortir de cette crise, beaucoup d’entreprises risqueraient de mettre la clé sous la porte. Face à ce risque, tous les chefs d’entreprises doivent en urgence bâtir un plan d’action pour « le monde d’après ».

Bâtir un plan d’action sur sa stratégie de développement

En tant que chef d’entreprise, la première des choses que vous ferez, c’est de prêter plus attention aux différentes modifications structurelles qui affectent votre marché. Par exemple, vous pourriez décider de restructurer votre modèle de vente, vos schémas logistiques ainsi que votre stratégie d’approvisionnement. Aussi, combiner différents profils de clients afin de faire évoluer vos marchés cibles.

Retravailler sur votre stratégie de développement demande un travail non négligeable sur votre business plan. Si cela est possible, travaillez à nouveau sur le modèle économique de votre entreprise surtout si la crise du coronavirus a occasionné le changement de vos différents leviers de génération de revenus.

Bâtir un plan sur la structuration opérationnelle de votre entreprise

Le travail à faire ici consiste à mettre en place un solide système de management. Par ailleurs, votre comité de direction doit être en mesure d’assumer et de prendre des décisions collectives qui permettront à votre entreprise de s’adapter à la situation de l’après-crise.

Ce comité d’organisation doit également adopter différents outils de pilotage grâce auxquels l’entreprise pourra faire face à n’importe quelle situation à la sortie de la crise. Vous n’êtes pas sans avoir que le souhait de tout chef d’entreprise, c’est de faire prospérer son affaire quoiqu’il advienne.

Alors, adoptez avec votre comité de direction une stratégie de développement fiable qui tient compte de la situation sanitaire actuelle pour vous en sortir. À la sortir de cette crise sanitaire mondiale, les plus faibles se feront facilement évincés alors que les plus forts et ingénieux deviendront plus puissants qu’ils ne l’ont été.

Bâtir son plan d’action sur le management et les Ressources Humaines

Pour faire face à la crise du coronavirus, certaines entreprises ont expérimenté certaines approchent telles que le recours aux outils digitaux, le télétravail… Ces approches peuvent s’avérer très intéressantes, alors, n’hésitez pas à les conserver.

Prenez l’exemple des PME qui ont continué à produire bien que les gouvernements aient décidé de confiner ses citoyens. La vérité, c’est que ces PME se sont adaptées à la situation en promouvant l’organisation des chaînes ou des équipes de production. C’est d’ailleurs cela qui leur a permis d’identifier de nouveaux leviers d’efficacité. Vous tous comme ces entreprises en sortirez gagnants, si vous tentez de les maintenir.

Bâtir son plan d’action sur les enjeux de la digitalisation

Outre l’aspect Management et Ressource Humaines, le digital est un point essentiel qui vous aidera à lever les freins. Il vous permettra également de générer la richesse, de créer de la valeur, de résoudre différents problèmes. Vous pouvez recourir au digital pour vendre vos produits et/ou services malgré que les boutiques soient fermées, piloter à distance le flux de la production ou même intégrer le paiement sans contact.

Bâtir son plan d’action sur les options de pivot existant déjà

Aussi bien en externe qu’en interne, les différentes options de pivot vous seront d’une grande aide. En effet, les difficultés rencontrées par certains chefs d’entreprises peuvent être des opportunités pour d’autres. C’est alors que certains acteurs s’associent en vue de créer de nouvelles entreprises bien adaptées au futur, le monde de demain.

En interne par exemple, un recentrage de vos activités pourrait être traduit par l’activation de nouveaux leviers destinés à la création de valeur. Ces leviers peuvent aider au lancement d’autres activités nouvelles.

Personne n’était préparé à cette crise sanitaire. Il faut dire que la crise liée au coronavirus est inédite. Toutefois, elle a contribué à la création de nouvelles opportunités concrètes aux chefs d’entreprises qui ont une vision d’un monde après le Covid-19.

Pour réussir cette étape, il faudra s’inspirer de Winston Churchill lorsqu’il avait déclaré « il ne sert à rien de dire nous allons faire de notre mieux. Il faut réussir à faire ce qui est nécessaire ». C’est donc pour dire que pour l’heure, il ne faut pas baisser les bras. Pour ne pas être évincé de la course à la sortir de la crise, c’est maintenant qu’il faut tout mettre en œuvre en recentrant ses activités.

La crise sanitaire liée au Covid-19 secourt le monde entier. Des économies s’effondrent. Pourtant à la fin de cette crise, les entreprises qui auraient réussi à bâtir de réel plan d’action s’en sortiront plus puissantes et plus aguerris. Elles doivent miser sur la digitalisation pour mieux écouler leurs offres et/ou services, tout en travaillant leur structuration opérationnelle.

 15 mai 2020    La Rédaction

Populaires

Newsletter le business Journal

Recevez les dernières actualités
du Business Journal sur votre adresse email.

À ne pas manquer