Aller au contenu principal

Covid-19 : Sanofi, GSK et Novavax lancent de nouveaux essais cliniques sur leurs vaccins respectifs

Vaccin Covid-19 ; https://pixabay.com/fr/photos/vaccination-m%C3%A9dicaux-vaccin-5884515/

Après le revers de décembre qui a empêché le lancement de leur candidat vaccin à base de protéines contre le Covid-19, Sanofi et GlaxoSmithKline ont déclaré lundi le démarrage de leur essai clinique. Novavax Inc, développeur de médicaments, a annoncé qu’il avait fini de recruter 30 000 volontaires pour une étude de stade avancé au Mexique et aux États-Unis de son vaccin contre le Covid-19.

Des tests finaux d’ici le 2e trimestre 2021 pour Sanofi et GSK

Lundi, Sanofi et GSK ont annoncé le démarrage d’un nouvel essai clinique de leur candidat vaccin à base de protéines. Les fabricants de médicaments français et britanniques désirent finaliser les tests sur leur candidat vaccin contre le Covid-19 d’ici le 2e trimestre 2021. Ils espèrent voir le vaccin être approuvé dès le 4e trimestre si les résultats de l’essai sont concluants, alors qu’ils ciblaient initialement le premier semestre de l’année. 

Les investisseurs ont été surpris d’apprendre que le lancement du vaccin serait repoussé pour la fin de l’année 2021. Au mois de décembre 2020, des essais cliniques réalisés par les deux groupes ont démontré que le candidat vaccin n’avait pas une réponse immunitaire suffisante chez les personnes âgées.

Sanofi et GSK avaient déclaré que la cause de ces résultats décevants était une mauvaise concentration de l’antigène utilisé dans le vaccin. Ils ont ajouté que des recherches étaient d’ores et déjà engagées pour une réponse immunitaire solide contre les nouvelles variantes du Covid-19.

Les deux sociétés travaillent sur un candidat vaccin utilisant la même technologie que l’un des vaccins contre la grippe saisonnière développée par Sanofi. À base de protéines recombinantes, le vaccin sera associé à un adjuvant qui améliore son efficacité.

Lors de ce nouvel essai, la tolérance, l’innocuité et la réponse immunitaire du vaccin seront évaluées à mi-parcours chez 720 candidats en parfaite santé au Panama, au Honduras et aux États-Unis. Le test consistera en 2 injections dans un intervalle de 21 jours.

30 000 personnes recrutées par Novavax pour l’essai américain de son vaccin contre le Covid-19

Dans son communiqué lundi, Novavax a révélé qu’il avait recruté 30 000 volontaires dans le cadre d’une étude de stade avancé portant sur son candidat vaccin contre le Covid-19 au Mexique et aux USA.

Il s’agit pour la plupart de volontaires âgés de 18 ans et plus qui participeront à cet essai mené sous le parrainage de la US Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA). Ils sont près de 3900 à être âgés de 65 ans et plus. Sur les 30 000 participants, 6000, soit 20 %, sont Latinos et 3900, soit 13 %, sont des Noirs, sachant que Novavax prévoyait initialement l’inscription de 15 % d’Afro-américains ou de Noirs.

Le mois dernier, la société avait révélé que son vaccin avait une efficacité de 89,3 % contre le Covid-19 lors de l’essai clinique effectué au Royaume-Uni. Le vaccin s’est révélé pratiquement aussi efficace contre la variante réputée plus virulente apparue pour la première fois au Royaume-Uni.

D’après les accords conclus par Novavax, le développeur de médicaments doit produire un vaccin à deux doses encore en essai en Union européenne. La production se fera sur plusieurs sites, y compris le Serum Institute of India. 

Grâce à sa collaboration avec le régulateur américain de la santé, la société espérait pouvoir accéder aux données de l’Afrique du Sud et du Royaume-Uni en vue de l’obtention d’une autorisation.

 22 février 2021    La Rédaction

Populaires

Newsletter le business Journal

Recevez les dernières actualités
du Business Journal sur votre adresse email.

À ne pas manquer