Aller au contenu principal

Comment calculer simplement vos besoins en fonds de roulement ?

Besoins en fonds de roulement ; https://www.pexels.com/fr-fr/photo/argent-banque-berge-billets-de-banque-210574/

Encore appelé BFR, le besoin de fonds de roulement est un indicateur dont aucune entreprise, naissante ou opérante, ne devrait se passer. De manière générale, celui-ci permet aux entreprises de savoir si oui ou non leurs structures financières sont équilibrées. Découvrez dans ce billet tout ce que vous devez savoir sur vos BFR ainsi que la façon dont vous devez vous y prendre pour les calculer.

Qu’est-ce que le besoin en fonds de roulement (BFR) ?

Le besoin en fonds de roulement représente l’ensemble des dépenses et des charges financières qu’une société doit financer en attendant de faire des recettes. Autrement dit, le BFR est la somme d’argent qui doit être à tout instant disponible dans les caisses de l’entreprise afin de lui permettre de payer ses fournisseurs, ses employés et donc d’assurer ses différentes charges de fonctionnement en attend de faire du chiffre d’affaires.

Effectivement, il peut se passer un laps de temps entre les livraisons effectuées aux différents clients et le moment où la société encaisse l’argent provenant de ces ventes. Cela peut s’expliquer par le fait qu’une clientèle bien acquise et fidèle ne règle pas toujours tout de suite ses achats.

De même, l’entreprise ne pourra pas toujours vendre son stock de marchandises aussitôt qu’il l’a reçu. Les articles à vendre resteront forcément en magasin pendant une certaine durée qui peut être courte ou longue. Une fois encore, cela dépendra essentiellement des clients.

Dans le même temps, les différents retards de paiement ou de vente vont obliger l’entreprise à faire face à ses propres besoins financiers. C’est là justement qu’intervient le besoin en fonds de roulement de l’entreprise. Mais le BFR n’est sollicité généralement que lorsque la trésorerie ne peut couvrir à elle seule toutes les charges de la société.

Pourquoi calculer votre besoin en fonds de roulement (BFR) ?

Le besoin en fonds de roulement présente un double intérêt.

Eviter de donner naissance à des éléphants blancs

Il est important qu’avant de créer votre entreprise, vous preniez la peine de calculer son besoin en fonds de roulement. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une donnée clé de la partie financière de votre business plan.

Etant donné que l’objectif que vous poursuivez est la réalisation de bénéfices, il est essentiel que vous estimiez au préalable les besoins en fonds de roulement de la future société.

En brûlant cette étape, vous faites courir à votre entreprise naissante le risque d’une disparition précoce. Il serait vraiment dommage que tous vos sacrifices tombent à l’eau à cause d’une mauvaise estimation de votre BFR.

Maintenir à flot votre entreprise

Parce que les besoins en fonds de roulement vous permettent de connaître la santé financière de votre entreprise, il est bon de les calculer. Vous devez savoir que si votre société a très souvent besoin de recourir aux fonds de roulement pour gérer des dépenses internes sans cesse croissantes, il est fort probable qu’elle ne fasse pas long chemin.

Pour ne pas avoir une mauvaise surprise en cours d’activité, nous vous recommandons de calculer de manière périodique (par semaine, par mois, par trimestre ou encore par an) votre BFR. Cela dit, ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Comparez entre eux les chiffres obtenus au fur et à mesure et faites une analyse de leur évolution afin de savoir si votre BFR s’est ou non dégradé. Le cas échéant, plus tôt vous réfléchirez sur la façon de le redresser, mieux ce sera pour l’entreprise.

Comment calculer votre besoin en fonds de roulement (BFR) ?

Le calcul de votre besoin en fonds de roulement peut se faire de plusieurs manières. Pour le connaître, vous devrez vous servir des données figurant dans le bilan comptable de votre entreprise. Ce qu’il faut faire, c’est soustraire de l’actif circulant tout ce que vous avez comme passif circulant. Le résultat que vous obtiendrez suite à cette opération correspond au besoin en fonds de roulement de votre société.

BFR = Actif circulant - passif circulant

Une autre méthode consiste à calculer votre BFR en vous servant de trois données. La première est constituée de la totalité des dettes des clients. La seconde du coût des stocks de vos produits. Enfin, la troisième, des créances de votre fournisseur. Voici comment poser votre opération.

BFR = créance des clients + montant des stocks - dettes des fournisseurs.

Comment interpréter votre BFR ?

Si après calcul de votre BFR, vous obtenez un résultat supérieur à 0, cela signifie que vous dépensez plus que vous ne gagnez. Pour continuer à faire tourner votre entreprise, vous serez contraint de financer à court terme vos dépenses supplémentaires en recourant à votre fonds de roulement ou à des découverts bancaires à court terme.

Dans le cas où votre BFR est nul, cela voudra simplement dire que vos ressources d’exploitation couvrent les emplois dans leur entièreté. Du coup, tout comme vous n’avez aucun besoin à financer, vous n’avez aucune marge bénéficiaire.

Si par contre votre BFR est inférieur à 0, cela signifie qu’il constitue une ressource pour votre société. Vous faites donc des excédents financiers qui pourront servir à alimenter la trésorerie de l’entreprise. On parle donc de ressource en fonds de roulement.

 05 février 2020    La Rédaction

Populaires

Newsletter le business Journal

Recevez les dernières actualités
du Business Journal sur votre adresse email.

À ne pas manquer