Rubrique Management

Entreprises en difficulté : quelles stratégies adopter ?

Entreprises en difficulté : quelles stratégies adopter ?

Les difficultés peuvent avoir des origines diverses. Dans tous les cas, il faudra trouver des solutions pratiques et les mettre en œuvre efficacement pour remonter la pente.

Une difficulté rencontrée par une entreprise peut être une crise passagère ou provenir du fondement même de l’entreprise. Elle peut être liée à des contraintes internes réparties dans l’organisation, le personnel, ou plutôt liée à des contraintes externes avec un manque de tactiques par rapport à l’évolution du marché. Dans tous les cas, la restructuration est une étape stratégique dans la vie de l’entreprise.

L’entrepreneur doit souvent prendre des décisions stratégiques, et dans des délais réduits pour ne pas subir celles-ci.

Abandonner les activités non rentables

Supprimer certaines de ses activités est un choix qui s’impose à l’entrepreneur lorsque celles-ci ne sont plus en adéquation avec le marché. Il s’agit d’abandonner le service ou l’activité en question afin de se défaire de leurs charges, par exemple en main d’œuvre. Il pourrait effectivement être plus rentable de produire moins mais avec une marge bénéficiaire plus grande, que de produire beaucoup avec une marge moindre. L’abandon peut prendre la forme d’arrêt de fonctionnement d’une ligne de production ou pratiquement la fermeture d’un site, qui s’accompagne de mesures sociales de reclassement en faveur des salariés.

Rechercher les causes et travailler à la recherche de solution

En épluchant les documents comptables, les contrats, les ratios clés de l'entreprise, vous pourriez repérer ce qui n’a pas fonctionné normalement. Il faudra alors rechercher les causes de ses dysfonctionnements, les effets sur la productivité de l’entreprise, et les solutions possibles à apporter. Une approche par la discussion sur le terrain avec les salariés, de tout niveau hiérarchique, peut accélèrer la recherche de solutions.

Regarder vers l’avenir

Un bon plan de restructuration est celui qui prépare et surtout prévoit ce qu’il y aura dans les prochaines années. Les objectifs annuels sont en effet les premiers critères considérés par les partenaires - partenaires financiers dont les banquiers, les fournisseurs - dans la crédibilité de relance des activités de l’entreprise. La démarche de restructuration doit être claire et cohérente, concise et convaincante et surtout confiante en elle-même.

Le sens de l’organisation, une priorité à adopter

La gestion financière est une opération délicate lors de la restructuration d’une entreprise, car le facteur temps doit être en même temps considéré. Lorsque l’entreprise voudra sortir de l’impasse et pouvoir régler ses dettes, il lui faudra passer par une étape de resserrement financier, une maîtrise du temps et une bonne organisation.

Miser sur les atouts de l'entreprise

Les atouts sont les points marquants d’une entreprise du point de vue marché et clientèle. Ce qui vous démarque des autres constitue un remède efficace à exploiter pour rentabiliser à nouveau votre entreprise. Faites en sorte que vos atouts soient mis en avant et que vous pourriez en tirer profit. Sensibiliser le personnel dans cette voie n’est pas une mauvaise idée mais au contraire, pourrait contribuer à une notation positive pour votre entreprise en matière de spécialisation. En encourageant les atouts et la spécificité, l’entreprise devient spécialiste en la matière, professionnelle dans le domaine et pourrait même devenir leader dans le secteur.

Eliminer les charges inutiles

L’élimination des charges inutiles se fait par discernement de toutes les dépenses de l’entreprise. Il est important de bien évaluer la pertinence des investissements pour éviter des problèmes de manquement, d’insuffisance ou même d’incompétence, par exemple de matériels. Il existe des dépenses indispensables et il faut bien les combler. Ensuite, ce sont les dépenses moins utiles qui seront réduites en fonction de leur utilisation par l’entreprise.

Approche par compétence du personnel

Au fil des années, lorsque vous aurez travaillé avec vos collaborateurs, vous aurez cerné leurs compétences spécifiques. L’entreprise peut aussi avoir besoin de réorganisation, par laquelle les compétences de chaque personne travaillant dans l’entreprise sont reconnues et utilisées à bon escient. Faites donc preuve de souplesse, mais en même temps d’objectivité, en re-orientant les salariés dans leur domaine de compétences.

Jeudi 30 Janvier 2014 La Rédaction