Aller au contenu principal

Le Bitcoin franchit la barre des 60 000 dollars, propulsé par le gigantesque plan de relance américain

Bitcoin niveaux records ; https://pixabay.com/fr/photos/usure-la-mode-main-cuir-3080558/

Pour la première fois de l’histoire, le Bitcoin a franchi la barre des 60 000 dollars samedi dernier. Selon les analystes, ce nouveau record de la première cryptomonnaie est alimenté par le plan de relance initié par l’administration américaine. Une enquête réalisée par la Deutsche Bank a révélé que 37 % des Américains seraient prêts à utiliser les chèques de 1400 dollars sur le marché des actions.

Nouveau record historique du Bitcoin

Samedi, le Bitcoin est grimpé à 60 197 dollars et depuis, il s’est maintenu à ce seuil historique. Au cours des 3 derniers mois, la cryptomonnaie a littéralement triplé de valeur, enchaînant les records. À la mi-décembre, elle valait encore 20 000 dollars. 

Cette volatilité est source de méfiance pour certains investisseurs qui redoutent que la bulle explose. En 2017, la monnaie virtuelle avait connu une ascension tout aussi spectaculaire avant de voir sa valeur s’effondrer en début d’année 2018.  

Pour beaucoup d’autres par contre, le contexte actuel n’est pas le même que celui de 2017. En plus des grands groupes et des fonds d’investissement, le rang des investisseurs se compose de plus en plus de particuliers.

Le rôle des investisseurs particuliers

Le flot d’investisseurs particuliers risque d’être alimenté par la réception par les Américains des premiers chèques et virements du plan de relance de 1900 milliards de dollars initié par l’administration Biden et adopté jeudi dernier par le Congrès. 

C’est du moins ce que confirment les résultats de l’enquête réalisée par la Deutsche Bank. Celle-ci révèle que les marchés boursiers pourraient être inondés par une quantité d’argent liquide issue des chèques du plan de relance. 

Datant de fin février, l’enquête a été menée auprès de 430 investisseurs particuliers. Elle révèle que les participants âgés de 18 à 24 ans planifient d’investir 37 % de leurs chèques en actions. Près de la moitié des 25-34 ans prévoit d’investir en actions 50 % de leurs chèques.  Quant aux participants de plus de 55 ans, ils ne prévoient d’investir que 16 %. 

Les résultats de l’enquête précisent que la part des participants âgés de moins de 34 ans était de 41 %, celle des personnes âgées de 34 à 55 ans était de 37 % tandis que celle des plus de 55 ans est seulement de 12 %. 

Des investissements de plus 150 milliards de dollars en actions

Parag Thatte, auteur de l’étude, a affirmé que : « une grande partie des prochains chèques de relance se retrouvera probablement rapidement sur les marchés actions. » Au total, ce sont en moyenne 37 % des chèques de 1400 dollars que les Américains seraient prêts à investir, soit au total plus de 150 milliards de dollars. 

« Au total, cela pourrait représenter un afflux considérable de 170 milliards de dollars sur le marché », précise Parag qui se base sur l’estimation de 465 milliards de dollars de la partie de « chèques » du plan de relance. Il faut préciser que le chiffre de 170 milliards de dollars se fonde sur la proportion initiale révélée par le président américain et qui s’avère plus généreuse que la version définitive du plan qui a adopté au Congrès jeudi dernier.

 15 mars 2021    La Rédaction

Populaires

Newsletter le business Journal

Recevez les dernières actualités
du Business Journal sur votre adresse email.

À ne pas manquer