Aller au contenu principal

Le Bitcoin atteint un nouveau record en franchissant la barre des 50 000 dollars

Bitcoin ; https://pixabay.com/fr/photos/crypto-monnaie-blockchain-bitcoin-3123849/

Le cours du Bitcoin continue son ascension fulgurante. Mardi, il a franchi la barre des 50 000 dollars, enregistrant ainsi un nouveau record. Pour atteindre un tel sommet, la plus célèbre cryptomonnaie au monde compte sur le fait qu’elle est de plus en plus acceptée par les investisseurs grand public.

Le Bitcoin désormais à 50 602$

Depuis le début de l’année, la monnaie numérique n’a pas cessé de prendre en valeur, avec une hausse de 72%. La dernière hausse du cours du Bitcoin a été de 3,3% à 49 537 dollars, ce qui a porté la valeur de la première cryptomonnaie du monde à 50 602 dollars. 

Cette poussée vertigineuse s’est engagée à partir du moment où le constructeur Tesla a annoncé qu’il avait acquis pour 1,5 milliard de dollars de Bitcoins et qu’il était prêt à accepter la monnaie électronique comme moyen de paiement de ces voitures électroniques.

Si Tesla a investi le club des investisseurs les plus importants du Bitcoin, le constructeur arrive comme le dernier d’une longue série. D’autres entreprises américaines ainsi que des gestionnaires de fonds traditionnels se sont également lancés dans l’achat de la cryptomonnaie. 

Selon le directeur des investissements d’AJ Bell, Russ Modl, « La Bank of NY Mellon et Mastercard lui ayant donné une affirmation la semaine dernière, c'est un énorme pas en avant pour les investisseurs en bitcoins qui le considèrent comme l'avenir de l'argent ». 

Jacob Skaaning, membre du fonds de couverture crypto ARK36 a déclaré : « Les récentes conditions du marché et les événements dans l'espace crypto et dans le monde financier en général placent un tel mouvement de prix dans le domaine du possible. »

« Cependant, je tiens à vous mettre en garde: bien que mes perspectives à long terme soient optimistes, des fluctuations de prix massives en cours de route sont à prévoir. Le Bitcoin est toujours extrêmement volatil », poursuit-il. 

Le Bitcoin, l’« or numérique »

Avec la crise sanitaire mondiale et ses conséquences sur l’économie, la plupart des investisseurs recherchent des alternatives au dollar à cause des taux d’intérêt de la Réserve fédérale qui sont actuellement de 0%. Après les entreprises, le rang des investisseurs en 2021 se compose des institutions et des particuliers. Leur nombre a augmenté de 300% l’année dernière.

Selon Joseph Edwards, le chef de recherche d’Enigma securities, « Il n'y a encore qu'une marche régulière d'achats institutionnels qui sous-tend tout - l'intérêt des détaillants a fluctué depuis la nouvelle année, mais ces flux institutionnels ont été cohérents ». 

Selon les analystes économiques, les gains supplémentaires du Bitcoin pourraient augmenter dans les prochains jours au regard de l’offre très limitée de l’actif virtuel. Pendant ce temps, la réputation d’or numérique du Bitcoin gagne du terrain.

Le président de la société blockchain Ava Labs, John Wu, a déclaré : « Si ce récit se concrétise, alors le potentiel de croissance est hors de propos, car 50000 dollars par Bitcoin équivaut à une capitalisation boursière d'environ 931 milliards de dollars, soit près de 9% de l'or ». 
En attendant, ce succès fulgurant pourrait pousser les banques centrales à réagir. « Il existe un risque d'intervention (des banques centrales). Les règles peuvent être modifiées... Mais plus les gens commencent à l'utiliser et lui donnent une plus grande légitimité, plus il est difficile pour les banques centrales de faire marche arrière », a affirmé Russ Mold.

 16 février 2021    La Rédaction

Populaires

Newsletter le business Journal

Recevez les dernières actualités
du Business Journal sur votre adresse email.

À ne pas manquer