Aller au contenu principal

Cryptomonnaie : la valeur du Bitcoin franchit la barre des 30 000 dollars

Bitcoin - Cryptomonnaie ; https://pixabay.com/photos/bitcoin-cryptocurrency-digital-2007769/

Depuis le 2 janvier 2021, c’est tout l’univers de la cryptographie qui est en émoi. En cause, la hausse historique du Bitcoin, dont le cours a pris des courbes vertigineuses pendant ces dernières semaines. La première cryptomonnaie décentralisée a franchi la barre des 30 000$, affichant à 14h, heure de Paris, 31 502,77$ d’après les données que l’agence Bloomberg a compilées. C’est la première fois, pratiquement 12 ans après la création du premier bloc, que la cryptomonnaie vaut autant.

Depuis la fin du mois d’octobre, le Bitcoin donnait déjà des sueurs froides aux investisseurs qui tentent de se réfugier dans les actifs boursiers les plus sûrs dans un contexte de crise mondiale. L’élément déclencheur a été le lancement par PayPal de son service paiement, d’achat et de vente en cryptomonnaie. 

Une première 12 ans après sa création

Le 16 décembre, la valeur de la cryptomonnaie à la Bourse se chiffrait à 20 000$, une première historique pour cette monnaie virtuelle qui a connu les courbes les plus hautes de l’histoire de la cryptographie. 

L’année 2017, celle qui jusque-là a été la plus historique pour le cryptoactif, avait démarré avec le Bitcoin à 1000$. Au fil des mois, le prix a connu une véritable flambée et en moins d’un mois, soit de la mi-novembre à la mi-décembre, les prix ont été multipliés. 

Pratiquement 3 ans plus tôt, le 17 décembre 2017, le Bitcoin avait frôlé cette ligne en atteignant le pic de 19 981$. Jamais, la cryptomonnaie n’avait pas réussi à passer la barre des 20 000$. Quelques jours après cette hausse vertigineuse, sa valeur était retombée à 12 299$. 

Au cours des derniers jours, le Bitcoin s’est progressivement rapproché de la barre de 30 000$ jusqu’à finalement l’atteindre. Selon Timo Emden, analyste indépendant et directeur de Emden Research, les acquisitions de la cryptomonnaie ne sont rien d’autre que le reflet d’un appétit pour le risque que rien ne peut dompter. Il poursuit en affirmant : « à la vue de la dynamique du cours, plus de sommets historiques pourraient suivre. »

Bitcoin, le nouvel or numérique 

PayPal n’est pas le seul à avoir provoqué l’envolée du cours du Bitcoin. L’intérêt des fonds d’investissement pour la plus précieuse des cryptoactifs compte pour beaucoup, notamment en raison de ses fluctuations de prix soudaines. Pourtant, dans un passé récent, ils ont été parmi les plus méfiants. 

Si le Bitcoin séduit autant d’investissement, c’est surtout parce qu’il s’agit d’une cryptomonnaie décentralisée. Elle a été créée par un réseau dont les initiateurs sont jusque-là des anonymes et n’est tributaire d’aucune institution bancaire. Étant donné que le prix du Bitcoin n’est adossé à l’économie d’aucun pays ni à aucun autre actif, cela explique pourquoi il est sujet à des fluctuations aussi impressionnantes. 

Timo Emden rappelle : « Beaucoup d'investisseurs privés n'osent pas encore s'approcher et restent sur la ligne de touche. » Pour les analystes de la Banque américaine JPMorgan, « l'utilisation du bitcoin par des investisseurs traditionnels ne fait que commencer ». Ils estiment d’ailleurs que le mouvement des investissements en Bitcoin serait semblable à la ruée vers l’or. 

Le Bitcoin serait-il en passe de devenir le principal concurrent de l’or ? JPMorgan estime que si l’actif poursuit sa montée actuel, sa valeur pourrait atteindre les 146 000 $, soit 119 000€. La monnaie numérique s’imposerait alors comme la nouvelle valeur refuge.

 05 janvier 2021    La Rédaction

Populaires

Newsletter le business Journal

Recevez les dernières actualités
du Business Journal sur votre adresse email.

À ne pas manquer