Rubrique Management

Démocratiser la communication d’influence et le lobbying

Démocratiser la communication d’influence et le lobbying

La communication d’influence et le lobbying soulèvent beaucoup de fantasmes auprès des acteurs du monde économique qui, s’ils en parlent et connaissent leur existence, en apprécient difficilement les contours, les enjeux, les modalités de mise en œuvre et les bénéfices à en attendre.

Les trois principaux arguments avancés, tant par les grandes entreprises que par les plus petites, pour justifier l’absence d’actions effectives en la matière sont le plus souvent : le manque de légitimité, le refus a priori d’interférer avec les décideurs publics et le monde institutionnel, et l’absence de savoir-faire en interne pour élaborer et conduire des actions d’influence.

La compréhension et le suivi étroit de l’environnement économique et concurrentiel, souvent complexe et incertain, tout comme la construction de relations pérennes et fortes avec les décideurs privés et publics, constituent pourtant le préalable nécessaire au succès de la stratégie mise en place par une entreprise.

La communication d’influence revêt en réalité une multitude de procédés et de mises en oeuvre, en fonction des enjeux et des moyens humains et financiers à disposition, qui peuvent et doivent être conduits par des experts compétents, compte tenu des sujets abordés.

A l’instar d’un avocat ou d’un architecte qui accompagne ses clients, petits ou gros, sur un dossier spécifique, l’expert en communication d’influence accompagne les entreprises, quelles que soient leurs tailles, pour défendre au mieux leurs intérêts stratégiques, et valoriser leurs positions auprès des parties prenantes (médias, clients, actionnaires, décideurs, etc), pour quelques milliers d’Euros à des montants bien supérieurs.

Au-delà des objectifs visés, la communication d’influence constitue une démarche structurante pour une entreprise en permettant, notamment, à la direction générale de :

  • Mieux comprendre les enjeux sectoriels auxquels elle est confrontée, mais aussi les incidences qu’ils peuvent avoir sur ses activités et son positionnement concurrentiel.
  • Sécuriser son environnement réglementaire et concurrentiel, en identifiant les textes législatifs et les propositions d’amendement concernés, et leurs impacts sur ses activités présentes et futures.
  • Identifier les menaces et les opportunités susceptibles de se manifester, et pour lesquels les effets de levier peuvent être extrêmement élevés, tant en termes de pertes que de croissance économiques.
  • Optimiser sa réactivité stratégique et organisationnelle, en adoptant une démarche proactive au sein de ses équipes, face à un environnement turbulent et incertain.
  • Engager un dialogue constructif et pérenne avec les acteurs du monde institutionnel qui façonnent le cadre réglementaire de vos activités futures.

Jeudi 26 Janvier 2017