Rubrique Economie

Dell et EMC pour une fusion sans précédent

Dell et EMC pour une fusion sans précédent

Presque une année de tractations avant que cela ne devienne effectif. Dell a fini par acquérir EMC, donnant ainsi lieu à la plus grande fusion jamais réalisée dans le secteur de la technologie.

Une fusion presque plébiscitée par les actionnaires de Dell

59 milliards d’euros, c’est la somme avec laquelle Dell a pu racheter EMC. Les propositions allaient bon train depuis le mois d’octobre de l’année 2015, donc presque un an avant que Joe Tucci, président de EMC, et son conseil ne cèdent. La fusion a eu lieu le 31 août dernier. « La combinaison de Dell et EMC crée un nouveau groupe industriel puissant qui fournira des technologies essentielles pour la prochaine ère de l’informatique, » a déclaré le Président de EMC.

Rappelons que EMC est une société qui a commencé en tant que start-up, avant de s’imposer comme incontournable dans le domaine de la technologie. Son siège est à Boston dans le Massachussetts aux USA. La fusion aurait été approuvée par presque 98% des actionnaires de la société dont la gestion passe désormais aux mains de Michael Dell, président de Dell Technologies. Selon ce dernier, Dell Technologies va se « …développer dans les domaines les plus stratégiques de la prochaine génération IT, que sont notamment la transformation numérique, les data-centers virtualisés, l’infrastructure convergente, le cloud hybride, le mobile et la sécurité. Les investissements en matière de R&D et d’innovation, ainsi que les 140.000 personnes qui composent l’équipe à travers le monde vont offrir une ampleur, une force et une flexibilité inégalées et permettre d’approfondir les relations avec des clients de toutes tailles ».

De nouvelles perspectives pour Dell

La fusion a pris réellement effet le 7 septembre dernier. On peut d’ores et déjà affirmer que Dell Technologies bénéficiera d’une place de choix sur le marché de la technologie les semaines à venir. Selon certains analystes, la fusion de Dell et EMC permettrait à Dell Technologies de multiplier les services qu’il offre et d’être plus compétitif quant aux produits proposés à la consommation. L’internet des objets serait le secteur qui lui serait le plus favorable. Actuellement, Dell Technologies devraient valoir approximativement 80 millions d’euros.

Celui qui, depuis 14 ans, était à la tête d’EMC, Joe Tucci, ne sera plus aux affaires d’ici la fin de cette année. L’achat d’EMC est stratégique en même temps que cela s’imposait selon les propos de Michael Dell. L’acquisition d’EMC devrait permettre à la société de se repositionner sur le marché surtout que depuis quelques années la vente des ordinateurs Dell commençait à avoir du plomb dans l’aile.

Mardi 18 Octobre 2016 La Rédaction