Mercredi 12 Décembre 2018

Rubrique Management

Communiqué de presse : comment avoir des résultats positifs ?

Communiqué de presse : comment avoir des résultats positifs ?

Voir son communiqué de presse repris par les médias n'est pas chose facile. Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

Un bon communiqué de presse, qui permet d’avoir un résultat positif, énonce des faits intéressants qui captivent les lecteurs. Pour cette raison et pour que la presse à qui le communiqué est envoyé diffuse l’information, quelques règles et critères sont à respecter, aussi bien sur le fond que sur la forme du document.

Un seul sujet à la fois

Un communiqué de presse doit être réservé à un fait. La règle est qu’il ne devrait y avoir qu’un seul argument principal à développer dans cette publication. Ce principe permet aux rédacteurs dans la presse de mieux cadrer l’article et d’éviter les éventuelles confusions. Plus le communiqué est bien cadré sur un thème, plus il est à même d’être publié.

Donnez un titre accrocheur au communiqué

Le titre du communiqué de presse est la première chose qui retient l’attention du journaliste. Alors, veillez à ce que le titre renvoie à une information pertinente avec des termes accrocheurs. Le titre doit être intéressant pour rendre intéressant tout le reste. S’il existe des informations précises que vous souhaitez éclaircir, ajoutez des sous-titres qui complètent le titre et qui synthétisent les événements annoncés dans un paragraphe. En ce qui concerne l’accroche ou le petit texte qui se trouve au début du document, il doit résumer les points forts du communiqué.

Le contenu proprement dit du communiqué

Les informations évoquées dans le communiqué doivent pouvoir répondre aux mêmes questions que dans un article journalistique : pourquoi ? Où ? Qui ? Que ? Quoi ? Quand ? Comment ? Il est préférable d’utiliser des phrases simples et courtes pour faciliter la compréhension. Les journalistes ont besoin de faits réels, précis et non d'avis ou d'opinions. Il est important de bien cerner les idées et d’apporter des illustrations autant que possible, comme des photos, des données chiffrées, des résultats d’études… Les éléments importants sont à mettre en premier, les informations moins essentielles peuvent être citées en dernier lieu.

La mise en forme du communiqué de presse

Pour rendre la lecture agréable et aisée, le texte doit être bien aéré avec une interligne bien généreuse. Par ailleurs, un bon communiqué de presse doit être rédigé sur une seule page, pas plus. Il faut garder à l’esprit que le journaliste ne dispose que d’un temps restreint pour sa lecture. A la rigueur, le communiqué peut s’étendre sur deux pages au maximum, illustrations comprises. Le choix des illustrations est aussi important dans le sens où elles doivent être attractives surtout pour les photographies, le visuel du produit, ou les captures d’écran du site web de l’entreprise.

La date de publication et le nom de l’entreprise

Les journalistes font souvent référence à la date, un aspect important dans la fraicheur ou non d’un information, pour retrouver un communiqué et pour se décider à le publier ou non. Ainsi, un dossier qui n’est pas daté pourrait ne pas être considéré. Donc, veillez à bien préciser la date du communiqué.

Préparez à l’avance la diffusion du communiqué

La publication d’un communiqué de presse prend du temps. Sachez par exemple qu’il faut au moins une journée pour publier une newsletter sur internet, deux jours pour publier un article court dans les quotidiens, un à deux mois pour un gros article dans les magazines mensuels. Alors, pensez à prendre de l’avance pour communiquer à temps. Veillez également à identifier les médias où vous souhaitez publier vos communiqués en retenant bien les coordonnées des responsables concernés. Vous pouvez ensuite retenir les adresses des journalistes auxquels vous envisagez d’envoyer régulièrement des communiqués.

Vendredi 21 Février 2014 La Rédaction