Rubrique Management

Comment tirer profit du marketing furtif pour accroître son bénéfice ?

Comment tirer profit du marketing furtif pour accroître son bénéfice ?

L’une des tendances les plus populaires du siècle est de faire de la publicité auprès des consommateurs, sans espaces médias dédiés et sans que ceux-ci se rendent compte du caractère commercial du message : c’est ce qu’on appelle le marketing furtif ou « stealth » marketing. Tour d’horizon sur ses avantages et les différentes façons d’en profiter.

Les avantages du marketing furtif

De façon plus approfondie, le marketing furtif, encore appelé marketing d’infiltration ou « undercover » marketing regroupe l’ensemble des différentes techniques marketing qui consistent essentiellement à diffuser, sur les réseaux sociaux, les forums, les blogs, etc., un message ou une information profitant à la marque ou même à ses produits/services sans que ce message ou cette information apparaisse comme provenant de la marque. Cette technique permet d’approcher le consommateur sans qu’il puisse avoir conscience qu’il est sujet à une démarche commerciale. Elle présente comme avantage principal de ne nécessiter que peu de moyens financiers pour des résultats remarquables. Un autre de ses avantages est qu’elle peut rendre un produit populaire avant même son lancement (qu’elle facilite d’ailleurs), parce qu’elle permet de le faire connaître en très peu de temps. Le marketing furtif permet, par ailleurs, de toucher des personnes au-delà du public cible et de développer considérablement la réputation et le nom de l’entreprise. Vous pouvez exploiter les diverses techniques suivantes pour gonfler votre chiffre d’affaires.

Se payer les services d’acteurs

Une pratique en matière de « undercover » marketing est de recruter des acteurs pour aborder des personnes dans des lieux publics et branchés comme les bars, les boîtes de nuit, les lieux touristiques et de leur transmettre des messages commerciaux. Ces acteurs doivent apparaître comme des personnes lambda, avoir une attitude agréable et adopter une allure accessible, attrayante, mais pas trop, pour ne pas paraître peu crédible. Leur mission principale est de glisser de façon subtile une marque sous le nez de potentiels acheteurs. Une telle démarche aura pour conséquence de créer une sorte de chaîne d’influence, puisque les personnes approchées auront tendance à parler à leur tour de la marque ou du produit découvert, ainsi de suite. C’est une technique qui a brillamment été utilisée en 2002 par Sony Ericsson pour le lancement de son téléphone cellulaire, le T68i. Des acteurs se sont fait passer pour des couples de touristes et ont demandé à de vrais touristes de les prendre en photo avec le T68i. De cette façon, ces derniers ont pu découvrir d’eux-mêmes, sans méfiance, le nouveau téléphone en l’utilisant un instant.

Avoir recours à des célébrités

Vous pouvez également vous tourner vers des célébrités pour un impact plus important. Sur certains plateaux de télévision, vous pouvez voir des célébrités parler très rapidement d’un produit qu’ils utilisent/ont utilisé ou d’une marque comme si de rien n’était. Mais cela suffit pour marquer ce produit ou cette marque dans l’esprit des téléspectateurs. Ce fut le cas d’une star qui a été embauchée par une importante société pharmaceutique pour parler de ses médicaments. Invitée lors d’un talk-show, la star s’est ainsi mise à dévoiler ses problèmes médicaux et a fait mention des médicaments de cette entreprise pharmaceutique qu’elle aurait utilisés pour aller mieux, comme s’il s’agissait d’un simple témoignage.

Sponsoriser des jeux électroniques

Ces dernières années, un nombre grandissant de sociétés ont également commencé à concentrer leurs efforts de publicité dans des jeux vidéo en y intégrant leur marque. En étant sponsors de jeux vidéo, les entreprises parviennent à entrer en connexion avec des consommateurs de tout âge. L’impact de l’incorporation des marques dans ces jeux est plus important que celui des marques placées dans des programmes télévisés qui sont parfois reçues de façon passive, parce qu’à chaque fois que le joueur se connecte à sa console, la marque se rappelle à son esprit. De même, à l’instar des films ou des programmes de télévision qui, en général, sont visionnés une fois ou deux, des millions d’individus jouent tous les jours à des jeux vidéo. Une étude sur l’efficacité de l’incorporation de marques dans des jeux de rallye a montré que 25 à 30 % de ces marques ont été contactés par les joueurs dès les premières courses et 10 à 15 % environ de ces marques l’ont été tous les cinq mois.

Intégrer des messages commerciaux dans des chansons

Le marketing furtif peut également se faire en intégrant des messages commerciaux dans des chansons de rap ou des chansons pop. La marque de chaussures Adidas s’en est servie en 1986 lorsqu’elle a déboursé 1,5 million de dollars pour pouvoir utiliser dans ses promotions la chanson « My Adidas » du groupe Run DMC, l’un des pionniers du hip hop hardcore. Son effet sur les ventes de la marque a été spectaculaire. Rien qu’une seule mention de votre marque dans la chanson d’une star adulée par le public est suffisante pour porter votre entreprise.

Mercredi 1 Mai 2019 La Rédaction