Rubrique Management

Comment effectuer un changement de nom d’entreprise sans risque ?

Comment effectuer un changement de nom d’entreprise sans risque ?

Que vous soyez une grande entreprise, une petite société ou une startup, la nécessité ou l’envie d’effectuer un changement de nom peut à tout moment survenir. Mais, connaissez-vous les enjeux d’un tel changement ? Comment réussir à le faire sans produire l’effet contraire à celui que vous recherchez ? Nous vous délivrons nos conseils les plus précieux pour faire peau neuve.

Changer de nom d’entreprise, pourquoi ?

Même si un changement de nom peut émaner d’une envie, il est important de connaître et de comprendre les cas dans lesquels le faire est nécessaire, voire urgent. Cela est d’autant plus compréhensible que la situation d’une entreprise mute de façon perpétuelle. Il peut être question d’une fusion, d’un rachat, d’une réunification de vos différents sites, d’un nom qui a du mal à être retenu, d’une internationalisation ou de donner une autre dimension à sa société. Pour plusieurs structures, le changement de nom est souvent lié à trois principales raisons à savoir la volonté de changer son image, la fusion entre deux entreprises et un conflit d’ordre juridique. Voyons à présent comment changer de nom de manière efficace ?

Identifier un nouveau nom qui percute !

Cela semble plus facile à dire qu’à faire, mais c’est l’étape primordiale à passer. Vous devez absolument trouver le nom idéal, celui qui est parfait en tous points et qui reflètera exactement vos ambitions de même que vos valeurs. Ce nouveau nom doit être en mesure de coller à la peau de votre société. Pour trouver votre nouveau nom, cherchez à découvrir les mots qui peuvent évoquer votre entreprise, à déterminer vos objectifs d’expansion, à savoir si votre cible s’agrandit, à identifier les nouveaux profils de clients, etc. Il est recommandé de privilégier un nom qui soit assez court afin de faciliter la mémorisation, de même que le bouche-à-oreille. L’actuelle tendance (influencée par le web) est la contraction, comme c’est le cas de « Le Nouvel Obs » devenu « L’Obs ». De façon idéale, le nouveau nom que vous trouverez devra livrer un indice subtil sur votre principale activité, la solution que vous proposez ou vos valeurs. Pensez également à choisir un nom stratégique adapté à votre public cible.

Prendre en considération les avis de sa communauté

Sachez que vous pouvez recourir à vos utilisateurs dans votre processus de changement de nom. C’est d’ailleurs une excellente stratégie pour efficacement les rapprocher de vous et augmenter leur implication. Faites-les participer en leur demandant de faire un choix entre plusieurs propositions de noms. Cependant, il ne faut pas perdre de vue qu’il y a un risque que les internautes choisissent majoritairement dans la sélection le nom qui vous intéresse le moins, quoique la décision finale vous revient.

Bien communiquer sur sa future identité

Voici un autre important aspect de votre stratégie de rebranding : la communication ! Vous avez deux possibilités : soit vous préparez en amont votre public en procédant à un teasing, sans pour autant révéler le nouveau nom de votre structure (autant garder les internautes en haleine comme ils l’adorent), soit vous attendez l’arrivée du jour J pour effectuer une annonce choc ! Quelle que soit votre préférence, sachez que si vous voulez que votre nouveau nom soit facilement et très rapidement accepté, il faudra que votre campagne de communication soit bien ficelée parce que les habitudes ont la peau dure et changer les mentalités requerra un apprentissage jour après jour. Pensez d’ailleurs à procéder à une redirection pour les utilisateurs qui, n’ayant pas eu vent du changement, continueront à saisir votre ancien nom dans les barres de recherche. C’est d’ailleurs pour également éviter ces déconvenues, que vous devez absolument communiquer à propos de votre nouveau nom à plusieurs reprises et changer votre logo ou les images comportant votre ancien nom sur vos différents réseaux sociaux. De même, n’oubliez pas d’envoyer des courriels à l’ensemble de votre base clients, à vos fournisseurs, partenaires, etc. et pensez aux médias qui pourront relayer efficacement l’information concernant votre changement de nom.

Rassurer au mieux sa communauté

Si le nom que vous avez actuellement existe depuis de nombreuses années, votre nouvelle identité risque très certainement de déstabiliser votre clientèle et de provoquer un bon nombre de réactions qui peuvent être positives comme négatives. En dehors des personnes qui vous feront part de ce qu’elles adorent votre nouveau nom, il se peut que vous ayez droit à des questions sur la raison de votre changement de nom et sur les probables changements que cela implique. Certains vous diront aussi qu’ils préféraient de très loin l’ancien nom. Une communauté est bien évidemment fidèle à une marque, mais elle est également attachée à la qualité des services offerts. Rassurez au mieux vos clients et prospects en apportant des réponses claires à leurs interrogations et en leur expliquant en toute transparence ce qui vous a conduit à procéder de la sorte.

Jeudi 2 Mai 2019 La Rédaction