Rubrique Management

6 astuces pour un business plan percutant

6 astuces pour un business plan percutant

Vous allez tenter de convaincre des investisseurs de financer votre projet ? Ils vous ont demandé un business plan et vous souhaitez rédiger un business plan pragmatique, efficace et convaincant ? Voici 6 astuces pour les convaincre d'investir chez vous.

Astuce 1: Rester synthétique

Un bon business plan est un business plan court et direct. Pas besoin de faire 50 pages pour démontrer la viabilité et le potentiel de son projet. Les investisseurs apprécieront que vous soyez synthétique et que vous ne vous perdiez pas dans des digressions sans fin. Il ne faut dire que ce qui est strictement utile dans son business plan et ne pas chercher à tout dire. L'objectif reste de faire passer un message clair : "Il existe un besoin, nous avons un projet qui répond à ce besoin, de manière plus optimale que nos concurrents, avec un busniess model rentable. Notre équipe est la plus à même de réussir ce projet". Il n'y a donc pas besoin de donner, par exemple, toutes les caractéristiques techniques de votre projet. 

Astuce 2: Soigner la forme

La forme est tout aussi importante que le fond. Il est primordial de fournir un document agréable à lire, de synthétiser son propos dans des schémas utiles et de mettre des photos de sa solution (une photo sera toujours plus parlante que des mots). Attention également à l'orthographe. Si des fautes ne sont pas éliminatoires, envoyer un document truffé d'erreurs ne donnera pas une image de professionalisme. 

Astuce 3: Ancrer sa démonstration dans le réel

Un business plan doit utiliser des chiffres ou des exemples issus du terrain et non de votre cerveau ou d'un quelconque rapport lu sur Internet. Plus vous ancrerez votre démonstration dans la réalité, plus vous aurez de chance de convaincre les investisseurs; Ainsi, plutôt que de donner le dernier rapport Xerfi en lien avec votre secteur, remontez des témoignages de clients, donnez les résultats de vos enquêtes en face à face.

Astuce 4: montrer que vous êtes pleinement investi dans le projet

La peur de tout investisseur est de financer un entrepreneur qui partira ou quittera le projet au bout de 6 mois. L'investisseur souhaite se dire "si je perds de l'argent, l'entrepreneur perd aussi". Pour cela, indiquez combien vous avez personnellement investi dans le projet (en termes de capital, en termes de temps passé, en termes de salaires non perçus etc..) Plus vous pourrez démontrer que vous aussi vous risquez gros, plus vous aurez de chance de rassurer les investisseurs potentiels. 

Astuce 5: L'investisseur mise plus sur une équipe que sur un projet

D'expérience, l'investisseur sait qu'il y a de fortes chances que votre projet change de stratégie, de business model, voire de format au cours du temps. C'est pourquoi, il va surtout se demander si un besoin existe sur votre marché, et si vous êtes l'équipe choc capable de répondre à ce besoin. C'est pourquoi il est primordial que vous mettiez en avant l'équipe dans votre business plan. Vos compétences, votre capacité à travailler ensemble, vos différentes expériences sont finalement plus importants aux yeux des investisseurs que le produit que vous vous apprêtez à lancer

Astuce 6: Envoyer son business plan aux bons investisseurs

Ce n'est pas tout de rédiger un business plan, encore faut-il l'envoyer aux bonnes personnes ensuite. En effet, les fonds d'investissement sont catégorisés. Certains n'investissent que dans tel ou tel secteur, d'autres que sur telle ou telle problématique ou lorsque le projet a atteint une certaine taille. Dès lors, ne faites pas perdre de temps à un fonds si vous ne respectez pas leurs critères d'investissement. Cherchez les fonds qui ont investi dans le même type d'histoire que la vôtre. Vous aurez alors plus de chance d'être compris. 

 

Vendredi 16 Mai 2014