Mercredi 12 Décembre 2018

Rubrique Entreprises

BMW prévoit une augmentation de ses ventes de voitures électriques en 2018

BMW prévoit une augmentation de ses ventes de voitures électriques en 2018

Bien décidée à concurrencer Tesla, BMW vient de faire une annonce qui n’est certainement pas des moindres. La marque allemande de construction de voitures a fait savoir que ses ventes pour le courant de l’année qui s’annonce seront supérieures à celles de l’année qui s’achève.

Un gain de 15 % visé

Au cours de l’année qui s’écoule, BMW a déjà eu à vendre près de 80 000 exemplaires de ses véhicules électriques hybrides. L’objectif de vente de la firme était de 100 00 exemplaires et il est fort probable qu’il soit atteint. C’est en marge de ce gain que le constructeur a annoncé que les ventes de l’an prochain connaîtront une avancée de l’ordre de 15 %. En d’autres termes, il est attendu pour le compte de l’an prochain, une vente d’au moins 115 000 véhicules.

Un objectif hautement risqué dans la mesure où la construction de véhicules électriques est sujette à quelques difficultés en ce moment. Il s’avère, en effet, que certains éléments indispensables à la fabrication de batterie électrique deviennent de plus en plus rares en Allemagne. BMW fait partie des fabricants qui ont engagé des solutions dans le but de palier à cette pénurie. En dépit de tout ceci, Harald Krüger, le président du directoire de BMW a fait savoir que l’objectif de rentabilité fixé à 8 et 10 % ne sera pas revu à la baisse. Une situation qui rend encore plus complexe l’atteinte de ces objectifs.

Les projets électriques de BMW

Pour concurrencer Tesla, BMW a fait de grandes annonces, mais aussi de grand lancement. Déjà en 2013, BMW avait lancé son tout premier modèle de voiture électrique, c’était la i3. Un véhicule dont la carrosserie est en partie composée de fibre de carbone. « L'i3 est plus légère de 250 à 350 kilos qu'une voiture électrique conventionnelle. L'habitacle en composites permet un gain de poids de 50% par rapport à l'acier, de 30% face à l'aluminium », avait commenté BMW.

Voici un domaine dans lequel BMW compte bien s’imposer autant que Tesla. Pour les années à venir, la marque a fait savoir qu’elle se lancera dans une production en masse d’ici à l’horizon 2020. A cette allure, il sera mis en vente 12 différents modèles de voitures électriques en 2025. Pour y parvenir, BMW a noué un partenariat avec Intel et Mobileye, deux sociétés qui opèrent des avancées dans le secteur des voitures autonomes. Plusieurs autres constructeurs ont rejoint le projet, toujours dans le but de rattraper Tesla, sur le chemin des voitures de demain.

 

Jeudi 7 Décembre 2017 La Rédaction