Rubrique Entreprises

Apple a fêté ses 40 ans

Apple a fêté ses 40 ans

Il y a trois semaines, le géant de l’informatique Apple fêtait ses 40 ans d’existence. 40 années durant lesquelles, cette firme a révolutionné jour après jour, le monde de l’informatique. Après quatre décennies, que peut-on retenir de cette compagnie ? Petit tour d’horizon sur des moments clés de l’histoire d’Apple.

1er avril 1976 : Steve Jobs et Steve Wozniak donnent naissance à un bébé pas comme les autres ; un bébé qui allait grandir et devenir l’un des bijoux les plus prisés au monde, rapportant plus de 230 milliards de dollars de chiffre d’affaires par an. À l’époque, les deux amis fabriquaient juste des ordinateurs, très peu connus du public. Ainsi voit le jour l’Apple I, le tout premier ordinateur ; assez rudimentaire d’ailleurs ; puis l’Apple II qui, plus amélioré et « plus personnel » que le précédent, rencontre un succès énorme avec 2 millions d’exemplaires écoulés en 7 ans.

Années 1980 : l’apparition des “Macintosh”

En 1984, le premier Macintosh avec 128 Ko de mémoire vive, un puissant micro processeur, une interface intuitive avec des icônes en noir et blanc ainsi qu’une souris est conçu et révélé au grand public par un légendaire spot publicitaire de Ridley Scott. Quelques mois plus tard, le Macintosh 512K (pour 512 Ko de mémoire) voit le jour. Encore une fois, ce fut un succès éclatant. En 1989, le Macintosh Portable est créé, mais présente le désavantage d’être trop cher et très peu maniable parce que pesant plus de 7 kilos.

Années 1990 : La sortie des prototypes des produits « i » de la firme

Parti de l’entreprise en 1985, Steve Jobs fait son grand retour en 1997 et quelques mois plus tard, le grand public découvrait le premier produit au préfixe « i ».

L’iMac, venait de voir le jour et s’écoulera à 6 millions d’exemplaires, grâce à son design abouti et ses nombreuses couleurs. En 1999, Apple sort son système d’exploitation Mac OS X en même temps que l’iBook.

Années 2000 : la véritable ascension d’Apple

Apple révolutionne notre façon d’écouter la musique en créant en 2001 l’iPod, un MP3 d’un nouveau genre. Sa forme rectangulaire, plate, sa facilité de manipulation et sa déclinaison en plusieurs couleurs permet à chacun de se l’approprier. Devenu un véritable accessoire de mode et de frime, il s’est vendu comme des petits pains. Avec l’introduction d’iTunes en 2003, c’est l’apothéose pour la marque à la pomme.

En 2007, le tout premier iPhone sort d’usine et contribue aujourd’hui à plus de 50 % au succès de la compagnie. Suivront le MacBook Air en 2008, puis l’iPad en 2010.

Années 2010 : le début de l'avenir

Malheureusement une année plus tard, Steve Jobs décèdera, laissant à Tim Cook, CEO de la marque, la lourde charge de perpétuer son œuvre. Ce qu’il semble d’ailleurs bien faire, puisque la compagnie atteint depuis lors des records époustouflants.

Présentée en 2014, l'Apple Watch, dernier "bébé" de la firme aura mis 6 années à voir le jour. Six années de travail dans le plus grand secret, comme à leurs habitudes, pour lancer sur le marché le dernier outil connecté, le "produit le plus personnel jamais créé (.....) prochain chapitre de l'histoire d'Apple" des propos même de Cook. Le prototype de paiement sans contact Apple Play, permettant de faire un règlement par carte bancaire via iPhone, en deviendra presque anecdotique.

Actuellement, Apple travaillerait sur un projet de voiture électrique. Nous sommes impatients de le découvrir !

Jeudi 21 Avril 2016 La Rédaction