Dimanche 16 Décembre 2018

Rubrique Entreprises

Alphabet enregistre un bond de 29%: vive la publicité !

Alphabet enregistre un bond de 29%: vive la publicité !

Alphabet de Google se porte au meilleur de sa forme. C’est ce que laissent penser les chiffres du trimestre publiés par le géant du net. Des bénéfices en nette augmentation de 29%. La source de toute cette opulence se trouve dans la publicité sur les mobiles et les vidéos YouTube. Faut-il ajouter que tous ces chiffres sont au-dessus de ce que prévoyaient les analystes ?

Une croissance soutenue et saluée par les analystes

Il y a un an, au cours de la même période, le bénéfice d’Alphabet s’élevait à 4,2 milliards de dollars, soit 6,2 dollars par action. Pour le cours de cette année, les chiffres ont grimpé pour atteindre un seuil de 5,43 milliards de dollars, pour une valeur de 7,73 dollars pour chaque action. Un bon en avant de 29%, qu’Alphabet doit essentiellement à la publicité sur les terminaux mobiles et celle des vidéos du site YouTube.  

« Pour une société de la taille de Google, le fait d'afficher une telle croissance montre la reconnaissance de la qualité et de l'utilité de ses produits. Ils sont la force dominante de la publicité numérique », a d’ailleurs reconnu Colin Gillis, un analyste de BGC Partners. Pourtant, les mêmes analystes ne voyaient pas les actions de Google à un niveau pareil dans les prévisions. En effet, les prévisions plafonnaient la valeur par action à 7,34 dollars.

Des activités très orientées vers la publicité

Il faut dire que les activités de Google sont certes diversifiées, mais il convient également de souligner que les activités qui constituent le fer de lance de son économie restent en grande majorité liées à la publicité. À ce propos, on remarque d’ailleurs que ce secteur a connu une progression de 18,8% sur un an, pour une augmentation de 21,41 milliards de dollars sur une période de trois mois.

Les prévisions à propos des prochains chiffres de Google

Dans le domaine de la publicité sur mobile, à l’heure actuelle, Google se fait sérieusement talonner par un certain Facebook. Mais si l’on en croît les analyses de eMarketer, Alphabet n’a, pour le moment, pas de souci à se faire. Selon, la plateforme d’analyse, la part de marché de Google devrait passer de 60,6% (chiffre de l’an dernier) à 61,6% cette année, soit un gain de 1%.

Cette analyse semble bien trouver son fondement dans d’autres chiffres de bons augures de Google. Il apparaît, en effet, que le domaine du "clics rémunérés" a connu une augmentation de l’ordre de 44%. Une autre statistique qui contredit les prévisions des analystes, puisque ces derniers donnaient comme chiffres 29,7% pour le taux de croissance.

 

Mercredi 28 Juin 2017 La Rédaction