Rubrique Technologie

6 secrets de l'e-mail qui atteint toujours sa cible

6 secrets de l'e-mail qui atteint toujours sa cible

L’e-mailing, face aux techniques récentes de prospection, reste une arme fatale pour marketer et faire parler de votre marque. Le taux de conversion réalisé par ce type de campagne est de l’ordre de 30 %, ce qui, vous en conviendrez, est non négligeable. Si de nombreuses entreprises réussissent encore à organiser une campagne d’e-mailing à succès, c’est justement parce qu’elles sont capables d’appliquer les secrets de réussite de ce type de marketing. L’e-mail qui atteint toujours sa cible, c’est possible si vous connaissez ces 6 secrets.

Votre adresse e-mail doit parler pour vous

La réussite de votre campagne d’e-mailing démarre avec votre adresse e-mail. Est-elle une ambassadrice de votre activité ou de votre marque ? Si ce n’est pas le cas, il y a de fortes chances que votre cible envoie directement votre e-mail à la corbeille au pire et au mieux, qu’elle ne veuille jamais le lire, même si c’est le mieux rédigé.

Vous devez faire parler votre adresse e-mail pour vous. Pour ce faire, cette adresse doit être professionnelle. L’astuce est d’investir dans un nom de domaine qui vend votre marque. Ainsi, au lieu de Jacques78@yahoo.fr, utilisez plutôt JacquesPaulus@coachdevie.com, une adresse qui permet à votre cible de savoir d’entrée de jeu que vous êtes coach de vie.

Un e-mail avec une ligne de sujet pertinente impacte plus

La ligne de sujet peut vous ouvrir les portes de l’attention de votre cible. Il faut qu’elle soit pertinente et surtout originale. Gare à vous cependant si vous tombez dans une surenchère de promotion qui aura plutôt l’effet inverse.

Pour ne pas être auteur d’un e-mail qui tombe directement dans les spams, évitez absolument les intitulés trop promotionnels et privilégiez plutôt une ligne de sujet permettant, dans un premier temps, de nouer le contact avec votre cible et dans un second temps, de lui montrer le bénéfice de votre message.

Avec une ligne de sujet de type « nom de la cible, voici nos clés pour protéger votre argent », dans le cas où vous êtes un coach en intelligence financière, aura le mérite d’intéresser votre cible. La pertinence du message est tout de suite évidente.

Utilisez votre e-mail pour créer un lien avec votre cible

Avez-vous déjà entendu parler de l’e-mail créateur de relations ? C’est celui qui vous permet de concrétiser votre premier contact avec votre cible en étant un ambassadeur de votre activité. Il vous suffit, pour cela, de montrer à votre cible que vous partagez les mêmes centres d’intérêt qu’elle.

Il suffit de vous intéresser un peu plus à elle en vous renseignant sur cette cible sur Google. Mieux, suivez sa présence sur les réseaux sociaux pour savoir à quoi il carbure et n’hésitez pas à faire le lien avec les services que vous proposez dans votre ligne de sujet. « Le bio et le vegan, nos 2 modes de vie » semble être un très bon début. Il est important, toutefois, que vous soyez sincère sur vos passions communes.

Un bon e-mail annonce vos attentes dès les premières lignes

N’oubliez pas que la star de l’e-mail, c’est votre prospect. Il n’est pas nécessaire que vous consacriez des lignes entières à présenter votre activité et à parler de vous, au risque d’ennuyer. Pourquoi aligner des pavés entiers avant d’évoquer le sujet de l’e-mail quand vous pouvez le faire dès les premières lignes ?

Les points les plus importants pour impacter dès les premières lignes sont la rencontre avec votre prospect, un rappel de l’idée ou de la réflexion à partager avec lui et l’évocation de la performance réalisée par votre offre récemment.

Un e-mail court est plus agréable à lire

Un bon e-mail est celui qui ne demande pas plus d’une minute de lecture. Autrement dit, il doit être très court et très concis, sans pour autant être expéditif. Un e-mail efficace est celui qui est le plus court, car le temps d’attention que votre cible a à accorder à sa lecture est très court. En outre, il souhaite savoir immédiatement de quoi il est question.

Tout doit être dit en 3 paragraphes. Le premier doit démarrer par le « vous » qui permet d’interpeler votre cible sur la problématique que vous voulez aborder. Poursuivez avec le « nous » qui vous permettra de montrer de façon synthétique en quoi votre entreprise est en mesure de résoudre la problématique. Terminez avec le « je » pour parler de votre engagement personnel à apporter à votre prospect des solutions efficaces.

À la concision doit s’associer une présentation aérée et l’utilisation de listes à puces qui permettent une lecture facile et rapide.

Un bon e-mail doit inspirer confiance

Assurez-vous que votre e-mail fasse bonne impression. Il doit montrer que vous êtes une référence dans votre secteur et être l’ambassadeur de votre marque. Faites parler vos réalisations à votre place sans faire le lit à la prétention ou à l’ostentatoire. Assurez-vous surtout que les éloges sur vos services soient le fait de vos clients.

Jeudi 11 Juillet 2019 La Rédaction