Mardi 24 Avril 2018
Rubrique Entreprises

Volkswagen reste le leader de l'automobile avec 10,7 millions de véhicules vendus en 2017

Volkswagen reste le leader de l'automobile avec 10,7 millions de véhicules vendus en 2017
L’information a été rapportée par le journal Bild am Sonntag, qui l’aurait eu d’une source interne à la maison de fabrication de véhicule Volkswagen. C’est le 17 janvier prochain que les chiffres officiels de vente du constructeur automobile seront publiés.

Volkswagen demeure le premier constructeur automobile au monde

En marge de cette vente qui lui permet de rester le premier vendeur de véhicule au monde, c’est un chiffre d’affaires en hausse que la marque a enregistré. En effet, ce chiffre serait désormais de 220 milliards d’euros environ, a fait savoir le journal Bild am Sonntag. En 2016, le nombre de véhicules vendus était de 10,3 millions pour un chiffre d’affaire de 217 milliards d’euros. Volkswagen est donc passé au travers du dieselgate sans y laisser un pan de carrosserie. Ce scandale avait commencé en septembre 2015.

Aucun responsable de la maison allemande de construction de véhicule n’a souhaité commenter ou s’exprimer par rapport à l’article du journal Bild am Sonntag. Des précisions seront données le 17 janvier prochain pour ce qui concerne le chiffre exact de vente. Les résultats seront quant à eux disponibles à la fin du mois de février.

Les projets futurs de la marque

Ces dernières années, plusieurs constructeurs de véhicules se sont tournés vers les véhicules électroniques ou autonomes. La voiture de demain se dessine aujourd’hui et Volkswagen semble avoir emboîté le pas à ses prédécesseurs. En effet, Volkswagen et Uber se sont associés au fabriquant de processeurs Nvidia dans un projet de véhicule autonome. Le processeur à intégrer porte le nom de Xavier et sera intégré à une sélection de véhicules parus en 2016.

Plusieurs éléments de cette coopération sont connus. Il y a par exemple le fait que Volkswagen a l’intention de faire usage de Driver X de Nvidia dans le but de doter ses voitures de la reconnaissance faciale, du traitement de la voix et du langage, mais aussi et surtout du contrôle des gestes. De même, le constructeur allemand vise la mise à contribution du Drive AR. Cette technologie permettra au véhicule d’afficher des informations contextuelles sur le pare-brise du véhicule.

Par contre, si le dieselgate n’a pas affecté les ventes de la marque, il faut dire que les dernières actualités concernant le constructeur ne sont pas vraiment toutes roses. En effet, le directeur de la filiale américaine de la marque a déposé sa démission. Ron Stach aurait été poussé à la porte en raison de la baisse des ventes sur le territoire américain. Il est vrai qu’au niveau mondial les signaux sont au vert, mais c’est 19 % de baisse dans les ventes qui a été observée sur le territoire américain. Ron Stach est entré chez le constructeur allemand en 2006, et a occupé le poste de directeur commercial pendant seulement un an.

Visiteur
  Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.