Dimanche 19 Août 2018
Rubrique Entreprises

Tesla s’installe en Chine

Tesla s’installe en Chine
L’information a été rendue officielle ce mardi par le média local de Shanghai, Knews. La société américaine compte implanter à Shanghai une usine qui sera capable de produire 500.000 voitures par an. Une décision qui intervient après que Tesla ait fait grimper de plus de 70 % le prix de ses véhicules sur le territoire chinois en réponse aux actions menées par la Chine contre les intérêts des États-Unis au Moyen-Orient.

Un nouveau pas pour Tesla

Le protocole d’accord qui donne corps à ce nouveau partenariat entre la Chine et la société américaine a été signé ce mardi avec les autorités de Shanghai en présence du PDG de Tesla, Elon Musk. Une signature qui a un peu traîné dans la mesure où le PDG américain voulait, semble-t-il, réduire les frais liés à l’importation. Plus précisément, les informations ont fait état de ce que la ville qui est véritablement concernée par cette signature est la nouvelle ville Lingang, une ville proche du port de Yangshan, ce qui constitue un avantage pour Tesla.

Par contre, aucune précision n’a encore été rendue publique pour ce qui concerne le site qui abritera la nouvelle usine de Tesla. Les détails publiés certifient que les usines connaîtront un début de construction l’an prochain. Cette usine sera dédiée à plusieurs secteurs des activités de Tesla. Sont cités, le secteur de la recherche et du développement et le secteur de la production et de la commercialisation. C’est une bonne nouvelle pour Tesla qui fait suite à une autre, puisque les actions de la société ont connu un gain de 2,7 % à 327,1% dollars ce mardi.

Tesla désormais sans son numéro 2

Pourtant, pas plus tard qu’hier, lundi 9 juillet, les actions de la société américaine connaissaient une chute de 2,3 %. Cette mauvaise passe avait été le fait de l’annonce du départ du chargé du développement et de la production des véhicules de la société, en la personne de Doug Field. Egalement au cœur de la société depuis maintenant 5 ans, celui-ci en était aussi le vice-président. Mais ces derniers jours M. Doug était parti en congé pour consacrer plus de temps avec sa famille, a laissé entendre le communiqué publié par la société. Et le même communiqué précise que M. Doug ne reprendra pas service.

C’est au cours de l’année écoulée que Doug Field avait été mandaté par le PG de la société pour diriger le département dont il n’est plus désormais à la tête. Le but était de booster la production du Model 3 de la marque. Dernièrement, les productions de Tesla avaient baissées avant de connaître une remontée. La direction de la section développement et production a été reprise par Elon Musk lui-même.

Visiteur
  Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.