Lundi 15 Octobre 2018
Rubrique Entreprises

Premier trimestre explosif pour Sony grâce aux jeux vidéo

Premier trimestre explosif pour Sony grâce aux jeux vidéo
Premier trimestre explosif pour Sony grâce aux jeux vidéo Sony, la référence en matière d’électronique grand public et de divertissement vidéo-ludique, a annoncé hier avoir enregistré au premier trimestre un bénéfice triplement supérieur à la prévision initialement faite par les experts financiers. Cette hausse record n’est que le résultat d’une augmentation des ventes sur les titres de jeux vidéo en ligne. La firme japonaise peut ainsi se targuer d’avoir gagné son pari pour cette année.

Des gains records

Les groupes évoluant dans le domaine des jeux vidéo ont toujours pris comme références les performances exceptionnelles enregistrées ces dernières années par le fleuron japonais. Ce dernier n’a pas dérogé à la règle cette année également puisqu’entre avril et juin, il a réalisé des gains nets s’élevant à 195 milliards de yens (1,5 milliard d’euros) contre un bénéfice de 157,6 milliards l’année dernière. Ce montant a pu être dégagé grâce, entre autres, à une cession et à une revalorisation comptable de ses parts de Spotify. Le secteur qui aura été particulièrement à l’origine de cette hausse spectaculaire est celui des jeux vidéo et des services en ligne relatifs à ses consoles PlayStation qui fait une fois encore la fierté de l’entreprise. Il faut dire que depuis l’avènement de la PS4, les activités qui y sont liées constituent l’une des plus grandes sources de revenus de la plateforme.

Considération faite de l’exceptionnel profit de 36,8 milliards de yens résultant de la vente d’une filiale de conception de modules d’appareils photo et d’une assurance qu’il a perçue en 2017, Sony a réalisé cette année une performance beaucoup plus remarquable. La progression indicielle de son chiffre d’affaires avoisine les 5 % à 1.953,6 milliards de yens et permet au géant japonais de rêver plus grand. Lui qui avait prévu un résultat net annuel de 480 milliards de yens s’attend aujourd’hui à un montant de 500 milliards de yens.

Une stratégie qui paye

Depuis sa mise en place, la nouvelle équipe de direction du groupe a développé une stratégie qui consiste à mettre en avant les produits et activités qui représentent aujourd’hui pour Sony des sources de bénéfices durables et récurrents. La firme a donc développé le domaine des jeux vidéo en ligne ainsi que la diffusion en flux (« streaming ») de musique, en cherchant par la même occasion des moyens de réduire les effets du caractère volatile des périodes de vente des consoles de jeux et de bon nombre de produits électroniques à destination du grand public. Les résultats enregistrés par la société indiquent, par ailleurs, que les efforts déployés pour redynamiser sa division audiovisuelle ont payé, avec une hausse conséquente des chiffres d’affaires dans le secteur.

La dernière fois que les résultats de Sony ont connu un pic aussi élevé remonte à 1998. Sur la base des résultats actuels, le groupe a pris l’engagement de garder un haut niveau de rentabilité et a prouvé qu’il compte bien atteindre et même dépassé le bénéfice record de l’an dernier qui ne saurait en aucun cas être une exception.

Visiteur
  Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.