Vendredi 20 Octobre 2017
Rubrique Management

Pourquoi devriez-vous songer à l'achat de trafic pour votre nouveau site web ?

Pourquoi devriez-vous songer à l'achat de trafic pour votre nouveau site web ?
Vous venez juste de mettre en ligne un site Internet et les statistiques sont encore bien en dessous de vos attentes en dépit de la qualité du contenu que vous diffusez ? Vous faites de la publicité sur Facebook et sur d’autres médias sociaux, mais n’obtenez toujours pas les conversions de clients que vous espérez ? Avez-vous déjà entendu parler de l’achat de trafic web ? Vous hésitez à recourir à cette technique ? Voici ce que vous devez savoir au sujet de cette technique de webmarketing.

Un site bien positionné, comment cela s’obtient-il ?

Lorsque vous finissez le travail de construction de votre site web et qu’il est en ligne, le prochain challenge consiste à y drainer du trafic, à y attirer des visiteurs. En temps normal, le processus requiert du temps, de l’énergie, mais aussi de l’argent. Il est souvent question de procéder à ce que l’on nomme le marketing de contenus. Pour cela, à intervalles réguliers, vous serez amené à publier des informations à caractères commerciales et informatives sur le produit ou le service que vous offrez. Plusieurs techniques peuvent être mises à contribution. Nous pouvons citer entre autres le storytelling, le blogging, et bien entendu le référencement naturel. Les informations mises en ligne peuvent prendre des formes visuelles, audio ou textuelles. D’autres techniques comme le référencement payant peuvent également être utilisées pour mieux positionner votre site dans les résultats des moteurs de recherche.
 
Mais avant de commencer à ressentir les effets de ces différentes méthodes, il faut parfois attendre jusqu’à six mois, parfois un an. En somme, le trafic généré par le site au cours des premiers mois de travaux joue un rôle important pour le développement et la crédibilité de votre plateforme, notamment dans le cadre non seulement de la conversion des clients, mais également en vue de l’obtention de contrats publicitaires. Par exemple, plus votre trafic est élevé, plus cher sera votre espace publicitaire. C’est l'une des utilités de l’achat de trafic web pour un site Internet.

Qu’est-ce que l’achat de trafic web ?

L’achat de trafic web est une démarche de webmarketing qui consiste à recourir aux services d’une société spécialisée pour rediriger des visiteurs vers votre site web. Il peut s’agir de visiteurs réels ou de simples robots qui sont envoyés vers votre site web pour augmenter vos statistiques et permettre au site de monter dans les classements sur les moteurs de recherche. L’un des avantages qu’il y a avec ce genre de pratique, c’est qu’en plus du fait que cela ne coûte pas vraiment cher, il est également possible de géo-cibler le trafic. Il faut débourser à peu près 5 euros pour 1000 visites. 
 
De plus, ni les robots des moteurs de recherche ni les humains n’arrivent pas à faire la différence entre un trafic web réel et un trafic acheté. Ainsi, dès que vous êtes en possession de ces chiffres virtuels, vous pouvez en quelques sortes booster les activités de votre plateforme. Il faut encore une fois souligner ici qu’il existe deux types d’achat de trafic web. Il y a d’un côté le trafic web purement humain et de l’autre, le trafic web généré par des robots. La première forme de fourniture de trafic web, il convient de le rappeler, permet de rediriger vers votre site des visiteurs réels qui peuvent se transformer en clients potentiels. La deuxième forme, quant à elle, permet simplement d’améliorer votre présence en ligne grâce à votre classement sur les moteurs de recherche. Elle doit, cependant, être combinée aux méthodes de référencement pour que la visibilité de votre site soit effective.

Quels sont les réels avantages de l’achat de trafic web pour votre site ?

Parvenir à inciter au moins 1000 personnes à se rendre sur votre site web par jour requiert un effort considérable et une patience encore plus grande. La pratique peut avoir un côté pas très éthique, mais il est important de savoir que l’achat de trafic web est utilisé par la plupart des sites, même ceux que l’on ne pourrait pas soupçonner. Incapsula, une société spécialisée dans la protection des sites web, a d’ailleurs réalisé à ce sujet une enquête qui montre que 42,8% du trafic d’un site web est humain, que 22,9% provient des « bons bots » et 29% provient de « mauvais bots ». 
Source de l'infographie : Le Blog du Modérateur 
Donc oui, l’achat de trafic web vous permettra de « gonfler » vos chiffres et d’attirer ainsi les annonceurs pour décrocher des contrats de publicité intéressants par exemple. Précisons quand même que, couplée avec de réels efforts de référencement et de marketing de contenus savamment orchestrés, l’achat de trafic peut devenir une arme redoutable. Mais seul, cela peut vous faire passer pour un tonneau vide dans le viseur d’un expert.

Les erreurs à ne pas commettre

L’une des premières erreurs que certains commettent est de croire que l’achat de trafic web uniquement, même ciblé, leur pourrait leur permettre de gagner en visibilité. Ce qu'il faut savoir c'est que ce type de trafic est généré par des robots qui créent des adresses IP virtuelles un peu partout dans le but de simuler des visites sur les plateformes. Or, un site web qui est capable de capter l’attention de 1000 personnes en une journée doit pouvoir au moins enregistrer quelques commentaires, preuves du passage d’êtres humains. 
Voilà une prouesse dont les robots ne sont pas capables. Il n’y a que dans quelques cas que de la main d’œuvre pas chère est employée pour se rendre sur des sites indiqués et y passer quelques minutes. 
 
En tenant compte de tout ce qui précède, nous pouvons conclure que l'achat de trafic web n'est pas une mauvaise pratique en soi. Cependant, il est suicidaire d’espérer augmenter les ventes de son site en se basant exclusivement sur cette technique. Par contre, si votre but est d’obtenir des contrats de publicité, l’achat de trafic web est un excellent moyen.
Visiteur
  Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.