Lundi 16 Juillet 2018
Rubrique Management

Les paris sportifs : Devrait-on investir ?

Les paris sportifs : Devrait-on investir ?
Investir dans l’immobilier est très populaire au même titre qu’épargner son argent à la banque à un certain taux d’intérêt. Ces deux procédés sont considérés comme des investissements sensés et sécurisés. Ce qui ne l’est pas en revanche, c’est le fait de prendre son argent – durement gagné dira-t-on – pour parier sur des résultats « très aléatoires » d’un certain sport qui vous passionne. Bien que les paris sportifs soient plus populaires comme étant des jeux de hasard, il y a tout de même quelques bonnes raisons de s’y lancer.

1. Diversifier ses investissements

« Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». Voilà un proverbe qui s’applique très bien dans la vie en général – et plus particulièrement – quand il s’agit d’investissement et de finance. En effet, c’est bien de faire des placements au niveau des banques, d’investir en bourse, de mettre son argent dans l’immobilier et dans d’autres secteurs que l’on juge porteur pour fructifier ses fonds. Toutefois, il est conseillé de ne pas investir tous ses capitaux dans une seule affaire ou dans un seul secteur car l’on risque, si cela ne marche pas, de ne plus avoir d’autres sources de revenus. Et c’est dans cette logique que les paris sportifs représentent une option pour varier les types d’investissements que vous faites. Si vous avez un conseiller financier avisé, le meilleur conseil qu’il pourrait probablement vous donner est de vous diversifier.

2. Investir dans les paris sportifs n’est pas aussi risqué qu’investir en bourse

Lorsque vous investissez vos fonds dans les paris sportifs, vous n’avez pas à craindre un crash boursier qui viendra les engloutir en un clin d’œil. Avec les paris sportifs, vous êtes également à l’abri d’un effondrement soudain du système monétaire international comme celui auquel on a assisté en 2008. Vous ne courez donc pas le risque – avec les paris sportifs – de perdre tout ou une grosse partie de vos capitaux sans vraiment comprendre comment cela s’est fait.

3. Les revenus relatifs aux paris sportifs ne sont pas imposables

S’il y a bien une chose qui doit véritablement réjouir les parieurs sportifs, c’est que contrairement à la majorité des gens, les revenus qu’ils engrangent ne sont pas soumis à des taxes. Une autre et très bonne raison donc pour vraiment considérer de s’y lancer. En ce qui concerne les gains de paris sportifs en France, voici ce que stipule l’arrêté du 21 mars 1980 qui, aujourd"hui encore, a force de loi : « La pratique, même habituelle, de jeux de hasard tels que loteries, tombolas ou jeux divers, ne constitue pas une occupation lucrative ou une source de profits devant donner lieu à imposition au nom des personnes participant à ces jeux. »

Cela voudra dire que ceux qui font des paris sportifs ne sont pas tenus de déclarer leurs gains. Et pour cause, ces gains ne sont pas considérés comme étant des revenus ; cela reste le cas même si ces revenus venaient à dépasser leurs autres revenus.
Si les choses se passent de cette façon, c’est surtout parce que les taxes sont supportées à la source. En fait, pour ce qui concerne les paris sportifs, les bookmakers ont l’obligation de verser 7,5% du total des fonds investis par les parieurs à Bercy et à la Sécurité Sociale. Ce qui implique que les parieurs paient déjà des impôts de façon indirecte à chaque fois qu’ils placent des paris. Les gains perçus sont alors considérés comme étant des montants nets.

Toutefois depuis 2011, une règlementation a stipulé que les parieurs professionnels sont tenus de déclarer leurs gains réalisés dans le cadre des paris sportifs.

4. Les paris sportifs sont des investissements plus rentables que les placements bancaires

Pendant que le taux de rentabilité du livret A est de 0,75%, vous avez les possibilités de faire littéralement mille fois mieux avec les paris sportifs. Chez un bookmaker, lorsque vous effectuez des paris sur les résultats d’un évènement sportif, vous avez un taux de rentabilité situé entre 8 et 10%. Parfois, cela peut même grimper à 15%. Mais il convient de préciser que cela nécessite que vous soyez déjà aguerri dans le domaine et que vous utilisiez les bonnes méthodes de pari. Au lieu donc de voir les paris sportifs comme de simples jeux de hasard, les considérer comme un véritable investissement et s’armer pour pouvoir en tirer profit serait intéressant.

Toutes fois, les quelques raisons évoquées ici concernant le fait d’investir dans les paris sportifs ne constituent pas une « assurance tous risques » pour se lancer sans prendre quelques précautions. Il est de ce fait important de bien s’informer sur les paris sportifs et même de se former aux meilleures méthodes avant de s’aventurer dans le domaine. Savoir investir progressivement et en prenant le moins de risques possible est une clé dont vous devrez faire usage.

 

Visiteur
  Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.