Dimanche 19 Août 2018
Rubrique Management

Les 10 principales causes de faillites des entreprises

Les 10 principales causes de faillites des entreprises
Selon Bloomberg, 80% des entreprises faisaient faillite lors de leurs 18 premiers mois d’existence. Ces faillites, loin d’être une fatalité, ne surviennent pas du jour au lendemain, mais sont un processus dont on peut voir venir les signes annonciateurs. Voici les plus fréquents.

La faillite d’une entreprise est souvent très rapide. Heureusement, il existe des signes avant-coureurs qui vous donnent l’occasion de redresser la barre.

1. Manque de connaissance de la clientèle

Un mauvais dialogue avec la clientèle peut très vite faire faillir une entreprise. Lorsque vous avez une idée de produit ou de service, la bonne chose à faire est de vous renseigner auprès de vos potentiels clients afin de savoir si votre proposition les intéresserait ou non. Par contre, la majorité des entreprises ont tendance à s’isoler lorsqu’ils développent un nouveau produit, au risque de ne pas lui trouver de preneur.

2. Pas de valeur ajoutée intrinsèque

Il est difficile de faire prospérer une entreprise qui offre la même chose que tous ses concurrents. Vous réduisez ainsi considérablement vos chances d’avoir une grande part de marché car, au final, qu’offrez-vous de plus que vos concurrents ? De tels produits sont de lents tueurs d’entreprises.

3. Défaut de communication

Vous pouvez avoir le meilleur produit au monde, personne ne le saura si vous n’en dites rien. La manière de communiquer compte tout autant que le contenu de la communication. Il vous faudra être clair, concis, mais également convaincant. Ici, la connaissance de vos clients sera également importante. Il vous faudra utiliser le langage qu’ils comprenent, les mots qu’ils utilisent, afin de mieux les décider à faire appel à vous.

4. Mauvaise répartition des responsabilités

Une mauvaise répartition des tâches, surtout au sommet de la hiérarchie de votre entreprise, peut la précipiter vers sa chute. Il vous faudra acquérir l’autorité et le leadership nécessaire à la direction d’une entreprise si vous ne l’avez pas. Ensuite, prenez les choses en main, car il s’agit de votre entreprise. Fixez avec fermeté les responsabilités et les tâches, et dirigez avec autorité votre entreprise.

5. Mauvais business plan

Un mauvais business plan est l’une des principales raisons de faillite des entreprises. Il vous faudra définir, avant le commencement de vos activités, la procédure de développement que vous voulez utiliser pour votre organisation. Définissez donc vos objectifs à moyen et à long terme, ainsi que les différents moyens que vous désirez utiliser pour les atteindre. La connaissance du coût de ces différents moyens serait également bienvenue pour vous permettre de mieux gérer votre entreprise.

6. Croissance incontrôlée

Paradoxalement, la croissance de votre entreprise pourrait lui être létale. Il faudra en effet veiller à contrôler votre rythme d’expansion. S’étendre n’est pas toujours la bonne chose à faire lorsque l’on réalise un bon trimestre ou une bonne année. Tenez-vous-en à votre plan de départ, en modifiant plutôt vos prévisions à la hausse. Trop vite grandir peut parfois être dangereux pour l’entreprise.

7. Mauvais choix d’emplacement

L’emplacement de votre entreprise est un paramètre à prendre très au sérieux. Si vous vous installez dans une zone trop peu passante ou trop près de la concurrence, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises et une boutique faiblement achalandée. Il ne suffit pas non plus d’être situé dans une bonne zone de chalandise, avec un loyer abordable, pour réaliser un bon chiffre d’affaires. Votre emplacement doit être choisi non seulement par rapport à vos produits et services, mais aussi en fonction de la clientèle que vous visez et de la localisation de vos concurrents.

8. Mauvaise adaptation aux changements

Il est indispensable pour une entreprise de savoir rapidement s’adapter aux changements afin de pouvoir prospérer. Cela nécessitera une bonne connaissance de l’environnement dans lequel évolue votre entreprise, mais également des talents particuliers. Il vous faudra également acquérir constamment de nouvelles compétences pour vous adapter aux nouveautés et préserver votre entreprise.

9. Mauvaise estimation de la concurrence

La connaissance de ses concurrents est très importante pour votre entreprise. C’est grâce à elle que vous serez sûr de ne pas vous laisser dépasser par ces derniers et de préserver ainsi votre part de marché, et pourquoi pas, la faire croître.

10. Absence sur Internet

L’année dernière en France, 80% des entreprises ayant fait faillite n’étaient pas présentes sur internet. Par son importance dans la vie de tous aujourd’hui, internet est devenu un très important moteur de marketing presque indispensable. Il faut donc veiller à ce que votre entreprise y soit présente et ce correctement.

Visiteur
  Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.