Lundi 26 Juin 2017
Rubrique Economie

La recrudescence du Green Business en France

La recrudescence du Green Business en France
Le Green Business connait un vrai boom en France actuellement. Face aux opportunités qu’il offre et aux exemples de réussite déjà existants, de plus en plus de candidats se lancent dans l’aventure. Portrait d’un nouveau type d’entrepreneuriat parti pour perdurer.

Depuis quelques années de plus en plus de voix se lèvent pour souligner l’importance de la préservation de l’environnement. Certaines personnes ont même fait de cette préservation le cœur de l’activité de leurs entreprises, créant le phénomène du Green Business. Et cela marche puisque le nombre de Green Business français ne cesse d’augmenter.

1. La mode de « l’écologique »

L’écologie soulève de plus en plus d’engouement. En économie, cet engouement se traduit par le Green Business qui prône une moindre et une meilleure utilisation des ressources énergétiques. De plus, ce type d’économie prône une diminution des émissions des gaz à effet de serres, une production et une consommation responsables, une préférence pour les écotechnologies ; bref, une production de richesse en accord avec la préservation de la nature. Le Green business est pratiqué à des degrés divers par les entreprises qui y adhèrent. Si certaines incluent dans leur chaîne de fonctionnement des techniques et des ressources écologiques, d’autres par contre ont fait de l’écologie la raison d’être de leur entreprise. Et cela leur réussit puisque le Green Business offre de grandes potentialités économiques.

2. Une niche économique à exploiter

L’un des "secrets" du succès du Green Business est sans aucun doute son universalité. Il peut en effet s’appliquer à presque tous les domaines, offrants par là même de nombreuses opportunités. Voici quelques uns des marchés qu’ouvre le Green Business pour les entreprises, quelques soient leurs tailles.
• La production agricole ; où elles peuvent entre autres faire des cultures bio, développer des bios carburants.
• La distribution ; à travers la vente de produits bio ou encore la pratique du commerce équitable.
• Le bâtiment ; offre également plusieurs opportunités tels que les constructions écologiques, l’utilisation de matériaux écologiques, la rénovation thermiques ou encore la conception de systèmes de chauffage ou de climatisation écologiques.
• La collecte et le recyclage des déchets.
• L’utilisation ou la production des énergies renouvelables.
• La fabrication ou l’utilisation de moyens de transports écologiques.
• Le secteur tertiaire ; avec le green I.T., les conseils en éco-business, le recyclage des différents matériaux de travail.
• Le tourisme ; à travers le "tourisme vert".

Le Green Business propose donc une niche économique très riche, englobant tous les secteurs et surtout offrant de très belles opportunités. Certaines entreprises ont déjà saisi ces opportunités et ne s’en portent que mieux.

3. Quelques exemples de succès

De nombreuses entreprises ont déjà emprunté avec succès les voies du Green Business. Destrudata est l’une d’elles. La jeune entreprise en pleine croissance s’est spécialisée dans la destruction des documents sensibles. Non seulement, elle fait du recyclage ; les documents détruits étant acheminés vers des professionnels pour être retransformées en feuilles utilisables ; mais elle utilise également une huile 100% biodégradable. Cette huile lui permet non seulement d’être conforme aux normes, mais elle lui permet également de faire des économies car elle ne nécessite pas de vidange. Marron Rouge, l’entreprise spécialisée dans la fabrication et la commercialisation d’accessoires de mode et d’objets déco fabriqués à partir de matières recyclées, est également une très belle illustration de la réussite dans le secteur. Créée en 2010, l’entreprise distribue déjà ses produits dans 4 pays de l’UE et compte bien, grâce aux nouveaux partenariats qu’elle a noués, continuer sur sa lancée. Ecovivre Habitat remporte également un franc succès grâce à ses logements écologiques. Grâce à leurs performances thermiques supérieures de 20% à celles des bâtiments BBC et à leur insolemment faible facture de chauffage (environ 10€/mois), ces logements conquièrent de plus en plus de personnes. L’entreprise Mobility tech Green connait une croissance de 40%. Cette croissance est l’un des indicateurs du succès que remportent les outils technologiques développés par la société en vu de faciliter la gestion des flottes de véhicules en auto-partage. De francs succès sont également remportés par la PME Helem, créatrice d’une voiture 100% électrique destinée aux transport des colis, Rhônes et Ain le fabricant d’éclairages leds intelligents qui compte tripler son chiffre d’affaires d’ici 2015 et E-Totem avec son réseau de bornes de charges pour véhicules électriques entre autres.

Visiteur
  Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.